San Pedro de Atacama

After a nice halt in Antofagasta, we head further into the Atacama desert in San Pedro de Atacama. Below, a few kilometers before arriving.

Après une bonne pause à Antofagasta, nous poursuivons dans le désert d’Atacama à San Pedro de Atacama. Ci-dessous, quelques kilomètres avant d’arriver.fbP1160236

It snowed (!) the day before our arrival, also the ground is wet and it is not possible to camp. We therefore stop in a small guesthouse, which is after all better because the nights are very fresh!

Il a neigé (!) la veille de notre arrivée, du coup le sol est détrempé, et ce n’est pas possible de camper. On s’installe donc dans une petite auberge, ce qui n’est finalement pas plus mal car les nuits sont bien fraîches!fbP1160308

San Pedro is a touristic village, but we are a bit off-season so it is relatively quiet. We really enjoy the atmosphere and get our habits in Barros restaurant where we eat every night. It’s really pleasant to stay in the same place every night, and go visit the surroundings in the day. On this picture we are with Jul, a Brazilian biker we met on the road and Amanda and James (www.crowemetalco.com) who are also travelling on a bike.

San Pedro est un village touristique, mais c’est plutôt là basse saison donc c’est assez calme. Nous aimons beaucoup l’ambiance et prenons nos habitudes au restaurant Barros où nous dînons tous les soirs. C’est vraiment plaisant de s’installer quelque part où on revient le soir et d’aller visiter les environs la journée. Sur cette photo nous sommes avec Jul, un motard brésilien rencontré sur la route et Amanda et James (www.crowemetalco.com) qui voyagent aussi en moto.fbP1160289

First day trip: the lagunas altiplanicas! We drive along the volcano, climb up the mountains, and quickly have to face the snow, oops!

Première excursion: les lagunes altiplaniques! Nous empruntons une jolie route qui longent les volcans, grimpons en altitude, et nous retrouvons rapidement face à la neige, oops!fbP1160245 fbP1160259

Vicugnas seems surprised to see us today!

Les vigognes ont l’air surprises de nous voir aujourd’hui!fbP1160264

The more we continue, the more snow there is on the trail.

Plus on avance, et plus le chemin est enneigé.fbP1160266

We end up stopped by a fence, no way to get further, too bad for the lagunas… But the road was worth it anyway!

Et puis finalement, une barrière nous oblige à rebrousser chemin, dommage pour les lagunes… Mais la route valait le détour, pas de regret!fbP1160268 fbP1160272

A nice church in a village on the way back.

Une jolie église dans un village sur le chemin du retour.fbP1160276

And the surprising Valle de Jerez, a real oasis in the desert.

Et la surprenante Valle de Jerez, une véritable oasis dans le désert.fbP1160277 fbP1160282 fbP1160284

We are enjoying San Pedro so much that Guillaume stumbles in the stairs and hurts his foot, forcing us to extend our stay a bit more than planned. He doesn’t lose his smile so it’s not so bad!

On aime tellement San Pedro que Guillaume fait une cavalcade dans les escaliers et se blesse au pied, ce qui nous amène à prolonger notre séjour. Il n’a pas perdu son sourire, ça ne doit pas être trop grave!fbP1160298

To get ourselves busy without moving, we organize an on-site hairdresser.

Pour passer le temps sans bouger, on installe un coiffeur sur place.fbP1160294 fbP1160297

And I walk to the nearby sites of the Quitor ruins and the Valle de la Muerte.

Et je vais me balader à pied dans les environs: ruines de Quitor et Valle de la Muerte.fbP1160310 fbP1160315 fbP1160320 fbP1160321

Here the big attraction is the sand board. It seems more funny to watch than to experience, apparently it is not sliding so well, and you can’t escape falling before being able to turn around.

Ici la grande attraction c’est le sand board. Apparemment c’est plus rigolo à regarder qu’à pratiquer, ça ne glisse pas bien fort, et on tombe immanquablement avant d’avoir pu réussir à tourner.fbP1160324

After 3 days of rest, Guillaume feels ready to get back on the bike, so we head to the Valle de la Luna.

Après 3 jours de repos, Guillaume se sent d’attaque pour reprendre la moto, et nous partons explorer la Valle de la Luna.

fbP1160337

Incredible! I let the pictures speak for themselves…

Incroyable! Je laisse les photos parler d’elles-mêmes…fbP1160328 fbP1160330 fbP1160331 fbP1160333 fbP1160336fbP1160342 fbP1160353 fbP1160360 fbP1160396

The next day, we drive to the Tatio geysers, the third biggest field of geysers in the world! The tours leave at 4:30 am to be there around sunrise, when the temperature difference is the most important and the geysers are the most spectacular. It’s a bit early for us so we leave at sunrise from San Pedro, and we are there early enough to enjoy the show!

Le lendemain, direction les geysers de Tatio, le 3e plus grand champ de geysers au monde! Les tours partent à 4h30 du matin pour arriver au lever du soleil, quand la différence de température est la plus importante et que les geysers sont les plus impressionnants. C’est un peu tôt pour nous, nous partons de San Pedro quand le soleil se lève, et nous arrivons à temps pour admirer le spectacle!

fbP1160399 fbP1160400 fbP1160411 fbP1160412 fbP1160436 fbP1160441 fbP1160448 fbP1160450 fbP1160459

The road back to San Pedro is wonderful as well.

La route du retour à San Pedro est magnifique elle aussi.fbP1160463 fbP1160465

We see a lot of birds, including these surprising blue-beak ducks.

On voit beaucoup d’oiseaux, dont ces étranges canards au bec bleu.fbP1160469 fbP1160470 fbP1160477

There are also some nice animals, a really cute fox…

Il y a aussi de jolis animaux, ce petit renard si mignon…fbP1160481

And vicugnas, that turn their head and lower their ears to protect themselves from the danger… They are not the smartest animals on earth!

Et des vigognes, qui tournent la tête et baissent les oreilles pour échapper au danger… Ce ne sont pas les animaux les plus intelligents de la terre il semblerait!fbP1160483 fbP1160487

Last but not least, laguna Chaxa and the Atacama salar. It is a good place to admire flamingos.

Et pour finir en beauté, le lac Chaxa et le salar d’Atacama. C’est un bon endroit pour observer les flamants roses.fbP1160495 fbP1160496 fbP1160499

View over the salar, from far…

Vue sur le salar, de loin…fbP1160500

… and from closer!

… et de près!fbP1160503

And before saying goodbye, we are lucky to see a baby flamingo!

Et avant de partir, nous avons la chance de voir un bébé flamant rose!fbP1160510

It is time to leave San Pedro, we really enjoyed this area where there are so many marvellous things to discover. The tank is full, we have 12 additional liters of fuel, 10 liters of water and some food, we are ready to cross the Sud Lipez… let’s go for our 30th country, Bolivia!

Il est temps de quitter San Pedro. Nous avons vraiment beaucoup aimé cette région où il y a tant de sites merveilleux à découvrir. Le réservoir est plein, nous avons 12 litres d’essence supplémentaires, 10 litres d’eau et de la nourriture, nous sommes prêts pour traverser le sud Lipez… c’est parti pour notre 30ième pays, la Bolivie! 

fbP1160512

Advertisements

Sunny Chile – Sous le soleil du Chili

After the cold times at the Paso San Francisco, we are happy to be back in Chile with sun, dry weather and pleasant temperatures. Small luxury after two difficult days, lunch at Bahia Inglesa in a cosy restaurant at the seaside

Après les grands froids du Paso San Francisco, c’est avec plaisir que nous retrouvons au Chili le soleil, un temps sec, et des températures agréables. Petit luxe après deux jours difficiles, déjeuner à Bahia Inglesa dans un joli restaurant au bord de la mer.fbP1160094

Here the specialty is the seafood, and we enjoy it! In grilled parmesan soup, then in a seafood risotto, it’s delicious.

Ici la spécialité, ce sont les produits de la mer, et on en profite. En soupe grillée au parmesan en entrée, puis en risotto de fruits de mer, quel régal!fbP1160097

We also make ​​a small tour on the beach where we enjoy the white sand and the turquoise (but very cold) water.

On fait aussi un petit tour sur la plage où on apprécie le sable blanc et l’eau turquoise (mais très fraîche).fbP1160101

Next destination: the national park Pan de Azucar (sugar loaf).

Prochaine destination: le parc national du Pan de Azucar (pain de sucre).fbP1160110

We ride on a nice track along the sandy beaches, it’s pleasant to be back by the sea side!

Nous empruntons une jolie piste qui longe les plages de sable, c’est plaisant d’être de retour au bord de la mer!fbP1160111

There are funny cactus all over the ground.

Le sol est parsemé de drôles de cactus.fbP1160114

With the light from the “golden hour” at the end of the day, it looks very special.

La lumière de “l’heure dorée” en fin de journée embellit le paysage.fbP1160119

The famous sugar loaf.

Le fameux pain de sucre.fbP1160122

We plant our tent in a small camping inside the national park and by the beach, with a view over the Pan de Azucar. Could be worse!

Nous plantons notre tente dans un petit camping à l’intérieur du parc national qui donne sur plage, et avec une vue sur le Pan de Azucar. On a connu pire!fbP1160133 fbP1160134

From there we enjoy one of the most spectacular sunsets in our trip.

De là, on savoure un des plus beaux couchers de soleil du voyage.fbP1160129fbP1160140 fbP1160142 fbP1160145 fbP1160146

The next day, we hit the road again throug the Atacama desert. Destination: Antofagasta.

Le lendemain, nous reprenons la route à travers le désert d’Atacama. Destination: Antofagasta.fbP1160152

We make a lunch break in Taltal, a moderately charming harbor city. It is yet a good place to enjoy a tasty ceviche (a peruvian recipe of fish marinated in lemon juice) and fresh bream filets.

Petite halte déjeuner à Taltal, une ville portuaire au charme relatif, mais où nous pouvons déguster un excellent ceviche (une recette péruvienne de poisson mariné dans le citron) et des filets de daurade frais.fbP1160156

Pelicans have invaded the place.

Ici les pélicans sont chez eux.fbP1160158

The last 300 km to Antofagasta are harder than expected. We take the paved highway instead of the coast track (which is supposed to be quite bad). It goes through the inland, and climbs quite high, more than 2000 meters. Therefore it is very cold, and it is also very windy.

Les derniers 300 km jusqu’à Antofagasta sont plus difficiles que prévu. Nous empruntons l’autoroute (bitumée) plutôt que la piste de la côte reputée mauvaise. Cette autoroute traverse l’intérieur des terres et monte assez haut, au moins 2000 mètres. Il y fait donc bien froid, sans compter que le vent est de retour.fbP1160162

Nowhere to stop apart from a windswept petrol pump in Agua verde. We make a quick stop at the Hand of the Desert a few kilometers before arriving, once we are back down to a lower altitude and once the temperature gets a little warmer.

Nulle part où s’arrêter à part une pompe à essence battue par les vents à Agua verde. Nous faisons une petite halte à la Main du Désert quelques kilomètres avant d’arriver, une fois qu’on est redescendus à une altitude plus faible et que la température s’est un peu réchauffée.fbP1160165

We are quite happy when we finally reach Antofagasta, an (articial) oasis in the desert. This city, created to support the nearby mining activity faces the Pacific ocean, perfect for the sunset!

Nous sommes bien contents d’arriver enfin à Antofagasta, une oasis (artificielle) dans le désert. Cette ville, créée pour soutenir l’activité minière aux alentours fait face à l’océan Pacifique, parfait pour le coucher du soleil!fbP1160168fbP1160170

We are welcomed as kings at Mathilde and Paul’s.

Nous sommes accueillis comme des rois chez Mathilde et Paul.fbP1160228

The weekend is busy. To begin with, surprise birthday party for Mathilde in the best restaurant in town. The next day, star hunting in the desert.

Le week-end est bien rempli. Pour commencer, anniversaire surprise de Mathilde dans le meilleur restaurant de la ville, le lendemain, chasse aux étoiles dans le désert.fbP1160172fbP1160175

Waiting for the stars, we are lucky to taste one of Mathilde’s specialties, octopus salad. Very tasty! We continue with a nice barbecue, and an amazing starry sky. It’s also a good opportunity for us to meet the French-Belgian expat community of Antofagasta, they are very friendly and we are happy to spend the evening in good company.

En attendant que les étoiles se lèvent, nous avons la chance de goûter une des spécialités de Mathilde, la salade de poulpe. C’est délicieux! On poursuit la soirée autour d’un bon barbecue, sous un ciel étoilé incroyable. C’est aussi l’occasion pour nous de rencontrer la communauté expat franco-belge d’Antofagasta, ils sont très sympathiques et nous sommes ravis de passer la soirée en bonne compagnie.fbP1160177

The next day, we are introduced by Mathilde to a new activity: fishing for mussels and clams. She is a real pro!

Le lendemain, nous avons droit à une initiation à la pêche aux moules et aux palourdes par Mathilde, c’est une vraie pro!fbP1160184

And the fishing is good.

Et la pêche est bonne.fbP1160186fbP1160189

We continue our discovery of Antofagasta with a visit to the terminal pesquero, a harbor with a fish market.

Nous poursuivons notre découverte d’Antofagasta avec une visite du terminal pesquero, un port avec un marché au poissons.fbP1160193

Here, the attraction is the seals. They like to sunbathe and swim fo the great pleasure of kids.

Ici, l’attraction c’est les phoques. Ils se prélassent au soleil, et nagent pour le plus grand bonheur des enfants.fbP1160197

The terminal pesquero is also a trendy place for seals dates it seems 🙂

Le terminal pesquero semble aussi un lieu de rendez-vous galants à la mode pour les phoques 🙂fbP1160210

A bit further, many pelicans are on the lookout for fish remains that the fishermen or market sellers give them. They are so alert that our presence does not seem to affect them at all.

Un peu plus loin, on rencontre beaucoup de pélicans, à l’affût des restes de poissons que leur donnent les pêcheurs ou les maraîchers. Ils sont tellement aux aguets que notre présence ne semble pas du tout les affecter.fbP1160201fbP1160206

Inside the market. We are impressed by the huge sword fish.

Dans le marché. Nous sommes impressionnés par les espadons géants.fbP1160211

Giants mussels, very slightly bigger than the ones we have fished 😉

Des moules géantes, à peine plus grandes que celles que nous avons pêchées 😉fbP1160214

At night, the dinner is a real treat. When Mathilde gets busy cooking, it’s better than top chef. Below, marinière mussels, and pasta with clams (from our own fishing!).

Le soir, c’est un festin. Quand Mathilde se met aux fourneaux, c’est mieux que top chef. Ci-dessous, moules marinières et pâtes aux palourdes (avec notre pêche!).fbP1160217

Sole meunière.fbP1160219

Giant mussels au gratin (from our own fishing too!)

Moules géantes gratinées (de notre pêche aussi!)fbP1160220

A dinner we are not going to forget! Thank you Mathilde for treating us with this delicious meal, and thank you Mathilde and Paul for your warm welcome, we really enjoyed our stay in Antofagasta.

Un dîner que nous ne sommes pas prêts d’oublier! Merci Mathilde de nous avoir si bien régalés et merci Mathilde et Paul pour votre accueil, vous êtes vraiment des hôtes de choc et notre séjour à Antofagasta nous a beaucoup plu.

fbP1160226

You will imagine that it is a bit hard to leave. But we are now full of energy again to continue our trip to the nearby San Pedro de Atacama. Keep on reading us!

Vous imaginerez aisément que c’est un peu difficile de partir. Mais nous sommes regonflés à bloc pour continuer notre aventure vers San Pedro de Atacama. A très vite pour la suite!

The Andean ride – La chevauchée andine

So here we arrived in Mendoza, we are received by Sylvina and Ernesto. They welcome us as it should be in Argentina, with a good asado (argentin BBQ)!

Nous voila donc arrivés à Mendoza, et reçus par Sylvina et Ernesto. Ils nous accueillent comme il se doit en Argentine, avec un bon asado (barbecue argentin)!fbP1150889

We visit together Mendoza and its surrondings, here Cacheuta valley.

Ils nous font visiter Mendoza et ses environs, ici le canyon de Cacheuta.fbP1150893

Back home we prepare home made pasta, yummy!

De retour chez Sylvina, on prépare des pâtes fraiches maison, hmmm!fbP1150901 fbP1150906

San Martin Memorial (a national hero, he crossed the Andes to free Chile and Argentina from the spanish colons).

Le mémorial à la gloire de San Martin (le héros national, il a traversé les Andes pour libérer le Chili et l’Argentine des colons espagnols).fbP1150913

The view from the memorial.

La vue depuis le mémorial.fbP1150915

And here is Pancho, Ernesto’s dog, just escaped from a circus 😉

Et voilà Pancho, le chien d’Ernesto, qui a du s’échapper d’un cirque 😉fbP1150929

We leave Mendoza to the Andes, to have a glimpse at the Aconcagua.

Nous quittons Mendoza en direction des Andes pour avoir un aperçu de l’Aconcagua.fbP1150940

Vineyards and mountains, isn’t it beautiful?

Des vignes et des montagnes, c’est beau non?fbP1150942

fbP1150949 fbP1150956

The road is very nice and the sceneries are gorgeous.

La route est très belle et les paysages sont superbesfbP1150957 fbP1150966 fbP1150977 fbP1150979 fbP1150980

We spend the night next to Aconcagua National Park, it’s not very warm!

On se pose pour passer la nuit au bord du parc national Aconcagua, il ne fait pas très chaud!fbP1150984

The next day we go for a short hike in the park.

Le lendemain nous faisons une petite balade dans le parc.fbP1150989 fbP1150995

We go back and have lunch in Uspallata, where the movie Seven years in Tibet has been shot.

On retourne sur nos pas et nous déjeunons à Uspallata, où a été tourné sept ans au Tibet.fbP1150996

Then we head North, in a valley between the Andes on our left and the pre-cordillera on our right.

Puis nous allons vers le Nord, suivant une vallée coincée entre les Andes à gauche et la pré-cordillère à droite.fbP1160002 fbP1160003

We stop on this flat field, it’s a well-known spot for sand-yacht. It is nice but too windy to camp here.

Nous faisons une pause sur cette étendue plane. C’est un spot de char à voile. C’est sympa mais trop venteux pour que nous y campions.fbP1160005 fbP1160007

So we stop for the night some kilometers later, after Barreal.

Alors nous nous arrêtons pour la nuit quelques kilomètres plus loin, après Barreal.fbP1160013 fbP1160014 fbP1160017

We go on in Calingasta Valley.

Nous continuons en traversant la vallée de Calingasta.fbP1160021

And we stop for lunch in a restaurant “Bagdad café” – like.

Et nous nous arrêtons pour déjeuner dans un resto ambiance “Bagdad café”.fbP1160025 fbP1160026

To change a bit we have dinner in a special bobo restaurant in San Juan. Books, vinyls and CD on the walls.

Pour s’en remettre et comme on aime bien les contrastes, on dîne le soir dans un resto spécial bobos à San Juan. Bouquins, vinyles et CD accrochés aux murs.fbP1160030

We go on to the North, along “Fertile Valley National Park”. Please notice how fertile it looks to have an idea how arid it can be around!

Nous continuons vers le Nord, le long du “Parc national de la vallée fertile”. Regardez à quel point c’est fertile, cela vous donnera une idée de l’aridité autour!

fbP1160034 fbP1160038

We spend the night in Ischigulasto national park, also known as the “moon valley”. As usual we are at the right place at the best moment. It’s full moon so we can enjoy the visit of the park at night. This is amazing but our photos are just dark over dark. Go see by yourselves! The following day we go to Chilecito where we stay 2 days to relax a bit and repair the fairing of the bike cracked in Mongolia.

Nous passons la nuit au parc Ischigualasto, aussi appelé vallée de la lune. Comme souvent nous y arrivons au bon moment sans le vouloir. C’est la pleine lune donc nous pouvons visiter le parc de nuit. Ca ressemble vraiment à la Lune et cela donne à la visite une atmosphère géniale! Nos photos sont malheureusement trop sombres. Allez voir vous-mêmes! Le jour suivant nous partons pour Chilecito où nous restons 2 jours, pour nous reposer un peu et réparer le carénage de la moto, fendu depuis la Mongolie.fbP1160048

We plan to cross the Andes to go back to Chile through San Francisco pass. We go through Fiambala, which dunes are a known Dakar spot.

Nous prévoyons de franchir les Andes pour retourner au Chili par le col de San Francisco. Nous passons par Fiambala, dont les dunes sont une des difficultés des Dakar des années sud-américaines.fbP1160063 fbP1160065

On the argentine side the road to the pass is flawless. There are even 6 shelters by the side of the road. We use the first of them to spend the night.

Du côté argentin la route du col est parfaite.. Il y a même 6 refuges au bord de la route. Nous utilisons le premier pour y passer la nuit.fbP1160068

The next day we go on to the pass. It is cold, we have to cross three sand storms but it is always gorgeous.

Le lendemain nous continuons vers le col. Il fait froid, on subit trois tempêtes de sable mais c’est toujours somptueux.fbP1160075 fbP1160076 fbP1160077

After a stop and a lunch at the argentine customs we reach the pass. 4725 meters above sea level and a CRAZY wind. Sorry, but that was impossible to stop to take better pictures.

Après une pause déjeuner dans les locaux des douanes argentines nous atteignons le col. 4725 mètres au-dessus du niveau de la mer et un vent FOU. Désolés, c’était trop difficile de s’arrêter pour prendre plus de photos.fbP1160079 fbP1160081

Some kilometers after the pass we pass by the laguna verde. It is so windy that we could surf on the waves!

Quelques kilomètres plus tard nous passons à côté de laguna verde. Il y a tellement de vent qu’on pourrait surfer sur les vagues!fbP1160083

Chilean immigration is 107 kms after the pass. When we arrive there Laure is completely frozen. The customs officers tell us we can not stay in their place overnight because it is going to snow and so we could stay stuck there (we also discovered later that the road climbs again after the immigration). We had the chance to meet there Francisco who is going to Copiapo with his truck. He will bring Laure there while I ride the bike alone.

Les locaux de l’immigration chilienne sont à 107 kms du col. Lorsque nous y arrivons Laure est complètement congelée. Les douaniers nous disent que nous ne pouvons pas passer la nuit ici car il va neiger, donc nous resterions coincés ici (nous avons ensuite découvert que la route remonte après l’immigration). Nous avons alors la chance de rencontrer Francisco qui va à Copiapo avec son pick-up. Il ve y emmener Laure pendant que je roulerai seul sur la moto.

fbP1160086

40 kms before Copiapo (440 after Fiambala) and despite the fact that we took 12 additional liters I ran out of fuel. Altitude and extreme wind are not compatible with good fuel consuption… Francisco goes to take some fuel in Copiapo while I wait with Andres (on a bike, also met on the road to the pass).

à 40 kms de Copiapo (440 de Fiambala) et malgré le fait que nous ayons pris 12 litres d’essence supplémentaires je tombe en panne d’essence. L’altitude et le vent ne font pas bon ménage avec la consommation… Francisco part alors chercher de l’essence à Copiapo alors que j’attends avec Andres (en moto, également rencontré sur la route du col).fbP1160084

We all spend the night in a dorm owned by one of Francisco’s friends, and then prepare ourselves to ride to the Atacama desert! Francisco, thank you so much for your help!!!

Nous passons tous la nuit dans un dortoir dont un des amis de Francisco est propriétaire puis nous nous préparons pour rejoindre le désert de l’Atacama. Francisco, merci beaucoup pour ton aide!!!fb20140522_104849

Ushuaia & la Tierra del Fuego

We did not think we would go so far so late in the season, but once we had reached the Argentine glaciers, we could not resist pushing a little further to Torres del Paine, and once there, we were not very far from Punta Arenas and once in Punta Arenas, we were only 3 hours by boat from the Land of Fire… All in all, we ended up one morning at 8am sharp, ready to embark to Porvenir and the Chilean Tierra del Fuego.

On ne pensait pas arriver si loin si tard dans la saison, mais une fois aux glaciers argentins, on n’a pas pu résister à pousser jusqu’à Torres del Paine, et une fois là-bas, on n’était plus très loin de Punta Arenas, et une fois à Punta Arenas, on n’était plus qu’à 3h de bateau de la Terre de feu… Bref, on s’est retrouvé un matin à 8h précises prêts à embarquer pour Porvenir et la Terre de feu chilienne.

fbP1150556 fbP1150558

Motorcycles are directed to a corner of the ferry where they are strapped in case there would be waves.

Les motos sont dirigées vers un coin du ferry où on les sangle au cas où il y aurait des vagues.

fbP1150562

Fortunately the sea is calm and the atmosphere peaceful when the sun is about to point the tip of its nose on the Strait of Magellan.

Heureusement la mer est calme, et l’ambiance paisible quand le soleil s’apprête à pointer le bout de son nez sur le détroit de Magellan.

fbP1150566 fbP1150572

We finish our short night with a nap in the cosy passengers cabin. And when we wake up, bright sun shines, unexpected! Even more unexpected, we meet a group of dolphins that make us a welcome dance / swim. Awesome 🙂

Nous terminons notre courte nuit par une bonne sieste dans la cabine des passagers bien au chaud. Et quand on se réveille, un grand soleil brille, inespéré! Encore plus inespéré, on croise un ban de dauphins qui nous font une danse/nage de bienvenue. Génial 🙂

fbP1150578

The coastal village of Porvenir seems very friendly with its colorful boats and cottages.

Le village côtier de Porvenir nous semble bien hospitalier avec ses bateaux colorés et ses petites maisons.

fbP1150588 fbP1150589

Nevertheless, we don’t linger too much, the weather can change very quickly here, we had better enjoy the sun to move towards our destination, Ushuaia! We follow a dirt road along the Strait of Magellan, and we can feel that we are reaching the end of the world.

Néanmoins on ne s’attarde pas trop, le temps peut changer très rapidement ici, mieux vaut profiter du soleil pour avancer vers notre destination, Ushuaïa! Nous empruntons une piste qui longe le détroit de Magellan, et on sent bien qu’on approche du bout du monde.

fbP1150593 fbP1150597 fbP1150603 fbP1150610

Guanacos on the side of the road nevertheless seem in their element, and they wait for us to be really close to run away in a graceful leap .

Les guanacos au bord de la route semblent néanmoins bien dans leur élément, et ils attendent qu’on soit vraiment proche d’eux pour détaler d’un bond gracieux.

fbP1150615

A customs transit and a few hours drive later (Patagonia is shared between Chile and Argentina), we continue our trip on the Argentine side, and it feels decidedly closer and closer to the end of the world, the excitement is at its peak!

Un passage de douane et quelques heures de route plus tard (la Patagonie est partagée entre le Chili et l’Argentine), nous poursuivons notre route côté argentin, et on se sent décidément de plus en plus proches du bout du monde, l’excitation est à son comble!

fbP1150619

When we reach Tolhuin, about 100 km from Ushuaia, the night begins to fall. We ask about the road conditions. Bikers we met along the way had snow a few days earlier at Paso Garibaldi, the pass that leads to Ushuaia. But now, the police are formal, the road is clear and dry, we can go safely. We hesitate a bit because we always avoid driving at night , but we don’t want to take the risk of being stuck the next morning, so we go on, and we make it, we arrive in Ushuaia! 🙂

Arrivés à Tolhuin, à environ 100 km d’Ushuaïa, la nuit commence à tomber. On se renseigne sur l’état de la route. Des motards qu’on a rencontrés en chemin ont eu de la neige quelques jours plus tôt au paso Garibaldi, le col qui mène à Ushuaïa. Mais là, les policiers sont formels, la route est dégagée et sèche, on peut y aller sans risque. On hésite un peu car on évite toujours de rouler de nuit, mais on n’a pas envie de prendre le risque de se retrouver bloqués le lendemain matin, donc on y va, et ça passe, nous arrivons à Ushuaïa!!! 🙂

fbP1150641

We are quite cold, it is only a few degrees, but emotion makes us forget the cold.

On n’est pas très réchauffés, il ne fait que quelques degrés, mais l’émotion nous fait oublier le froid.

fbP1150643

After a well deserved rest, we take our bikes to explore the surrounding National Park Tierra del Fuego. The fall colors are gorgeous.

Après un repos bien mérité, nous partons explorer les environs vers le parc national de la terre de feu. Les couleurs d’automne sont sublimes.

fbP1150644fbP1150648 fbP1150660 fbP1150661 fbP1150663

Back to the city, we can admire the Beagle Channel, mountains, boats.

De retour vers la ville, on admire le canal de Beagle, les montagnes, les bateaux.

fbP1150664 fbP1150669 fbP1150672fbP1150674fbP1150682

One of the many signs reminding of a conflict that has not really been solved…

Un des nombreux panneaux qui attestent d’un conflit pas vraiment résolu…

fbP1150673

Christophe makes his farewell to Patagonia, the next day he flies to Buenos Aires, the holidays are coming to an end.

Christophe fait ses adieux à la Patagonie, il s’envole le lendemain pour Buenos Aires, les vacances touchent à leur fin.

fbP1150677

Guillaume makes his farewell to the cold and the rain, tomorrow we leave for the north, the sun and heat (hopefully).

Guillaume fait ses adieux au froid et à la pluie, demain on repart pour le Nord, le soleil et la chaleur (on espère).

fbP1150685

Around the harbor.

Petit tour sur le port.

fbP1150688 fbP1150692 fbP1150700

It is time for Christophe to say goodbye also to its kee -way.

Il est temps pour Christophe de dire adieu aussi à sa kee-way.

fbP1150702

And goodbye Ushuaia. This time we start in the late in the morning , once the frost has melted, and we can see the road that goes to Tolhuin.

Et voilà, au-revoir Ushuaïa. Cette fois, nous partons en fin de matinée, une fois que le gel a fondu, et on peut admirer la route qui remonte vers Tolhuin.

fbP1150709

It is a good thing we return there, it would have been a shame to miss this portion of the road (it was already dark when we passed on the way to Ushuaia).

Heureusement qu’on repasse par là, ça aurait été dommage de manquer cette portion de route (il faisait déjà nuit quand nous étions passés à l’aller).

fbP1150712 fbP1150713 fbP1150716 fbP1150717

Panaderia (bakery) break in Tolhuin to enjoy good empanadas, pastries and chocolates. We need calories to resist the cold! All Argentines take pictures in front of the bakery, we don’t know why it is so famous but we do the same.

Pause panaderia (boulangerie) à Tolhuin pour déguster de bonnes empanadas, pâtisseries et chocolats. C’est qu’il faut prendre des calories pour résister au froid! Tous les Argentins se prennent en photo devant la boulangerie, on ne sait pas trop pourquoi elle est si célèbre mais du coup on fait pareil.

fbP1150718

Back in the middle of nowhere.

De retour au milieu de nulle part.

fbP1150725

We run into a large flock of sheep, with their gaucho horse-riding.

On croise un grand troupeau de moutons, avec leur gaucho à cheval.

fbP1150729fbP1150732fbP1150733

We managed to avoid the snow, but we must cope with the mud along the trail through the Chilean side .

On a réussi à éviter la neige, mais on doit affronter la boue tout au long de la piste qui traverse la partie chilienne.

fbP1150730

Upon arrival, it is a disaster!

A l’arrivée, ce n’est pas beau à voir!

fbP1150735

From the other side it is not better.

De face ce n’est pas mieux.

fbP1150740

Fortunately, there is a nice paved road on the Argentine side .

Heureusement, on retrouve une belle route goudronnée côté argentin. 

fbP1150737

A quick ferry trip across the Strait of Magellan, back to the continent. This time we cross at the north of Tierra del Fuego, in Punta Delgadas, it is much faster.

Un petit coup de ferry pour retraverser le détroit de Magellan et repasser sur le continent. Cette fois nous traversons au Nord de la Terre de feu, à Punta Delgadas, c’est beaucoup plus rapide.

fbP1150739

And the Ushuaïesque adventure ends with a well-deserved wash!

Et l’aventure ushuaïesque se termine par un bon lavage bien mérité!

fbP1150743

Torres del Paine

Back to Chile after our discovery of the Argentinians glaciers. At the border, we meet Juan Carlos, the owner of the shop-information center-restaurant-gas station El Overejo (it’s a small village), he’s a very nice man! When we ask him if he is from Chile or Argentina, he replies that he comes from Patagonia…

Nous voici de retour au Chili après notre découverte des glaciers argentins. A la frontière, on rencontre Juan Carlos, le patron de l’auberge-magasin-centre d’information-restaurant-station essence El Overejo (c’est un petit village), super sympa! Quand on lui demande s’il est chilien ou argentin, il nous répond qu’il vient de Patagonie…P1150444

Then we continue our road to Torres del Paine, a famous park in Patagonia, the first trekking destination of South America!

On poursuit ensuite notre route vers Torres del Paine, un parc célèbre en Patagonie, c’est la première destination de trekking en Amérique du Sud!P1150445

And all of a sudden, the famous Torres (towers) del Paine (we don’t know what it means) appear.

Et soudain, apparaissent les fameuses Torres (tours) del Paine (on sait pas ce que ça veut dire).P1150446

It’s so spectacular that even the guanacos (a sort of lama) living here all year are mesmerized by the view.

C’est tellement spectaculaire que même les guanacos (une sorte de lama) qui vivent ici toute l’année sont époustouflés par la vue.P1150449 P1150452

Nico’s bright smile.

Nico nous fait son plus beau sourire.P1150460

Lake Amarga, a real mirror.

Le lac Amarga, un vrai miroir.P1150464 P1150466P1150473

We meet some flamingos on the shore of the lake.

On rencontre des flamants roses sur la rive du lac.P1150477 P1150479

When they fly away, it’s fascinating!

Quand ils s’envolent, c’est magique!P1150480 P1150481 P1150483 P1150485

Later at night, at the campground. We are running a bit short on food, so we play the last coco chocolate crunch cookies at the uno. Everyone is dramatically serious… Mac-Gizard even designed an anti-fly net to make sure he won’t be disturbed.

Plus tard le soir, au campement. On est un peu justes en provisions, du coup on joue les derniers cookies coco chocolat crunch au uno. Concentration intense… Mac-Gizard a même inventé un filet anti-mouches pour être sûr de ne pas être déconcentré.P1150490

And all of a sudden, Christophe’s face brightens up, he’s about to win a cookie!!! Nico and Guillame are quite disappointed.

Et soudain, le visage de Christophe s’éclaire, il est sur le point de gagner un cookie!!! Nico et Guillaume sont bien dégoûtés.P1150491

Sunset on the torres. The lights in this Southern area of the world are really incredible.

Coucher de soleil sur les torres. Les lumières dans cette partie australe du monde sont vraiment incroyables.P1150496P1150500 P1150504

We have been joined by other bikers we had met on the way earlier, big campsite tonight!

Nous avons été rejoints par d’autres motards que nous avions rencontré en chemin plus tôt, grand campement ce soir!

P1150499

The next day, we go for a walk to the mirador de las torres.

Le lendemain, on part en rando pour rejoindre le mirador de las torres.P1150507 P1150509

It seems that in the summer, people are climbing up in a line because it’s so crowded. Right now it’s rather quiet.

Il semblerait que l’été, c’est la cohue et que les gens grimpent à la queuleuleu. Là, c’est plutôt tranquille.P1150512 P1150513

And at the top, here are the torres, what a challenge for rock climbers!

Et en haut, les tours sont bien là, quel défi pour les grimpeurs!P1150523

Rocks and automn colors are amazing.

Les roches et les couleurs d’automne sont splendides.P1150526 P1150528 P1150530 P1150531 P1150533 P1150534 P1150539

Another sunset and sunrise before leaving the park.

Un autre coucher et lever du soleil avec de quitter le parc.P1150541 P1150543 P1150548 P1150549

And we end the Torres del Paine adventure around a good steak and a good carmenere bottle to compensate the diet of the past days! Next destination, the land of fire 🙂

Et on termine l’aventure Torres del Paine autour d’un bon steak et d’une bonne bouteille de carmenere histoire de rattraper la diète des jours passés! Prochaine étape, la terre de feu 🙂P1150553

La carretera austral

Do you know the Carretera Austral? It’s a road desired by Augusto Pinochet to unite the South of Chile. It is 1240 km long, from Puerto Montt to Villa O’Higgins. It is well known for superb sceneries and for being very rainy…

On the first day we have to get up early and leave at 6:30 AM to be able to catch the first of the three ferries of the day

Connaissez-vous la Carretera Austral? C’est une route souhaitée par Augusto Pinochet pour désenclaver le sud du Chili. Elle fait 1240 km de long de Puerto Montt à Villa O’Higgins. Elle est connue pour ses superbes paysages et pour être très arrosée par la pluie…

Le premier jour nous devons nous lever super tôt et partir à 6h30 pour pouvoir prendre le premier des trois ferries de la journéeP1140984

And we manage to grab it! We then ride 10 kms before waiting for the second one. The rain stops for one moment…

Et nous arrivons à l’attraper! Nous roulons ensuite 10 kms avant d’attendre le second. La pluie cesse pour un moment…P1140989

As we have 4 hours to spend on this ferry, we put all our wet equipment to dry.

Comme la traversée dure 4 heures, nous mettons nos affaires à sécher.P1140991

P1140992

And we look at the amazing views over the fjords.

Et nous profitons de la vue sur les fjords.P1140999 P1150004 P1150008

A third ferry and a last stretch on this track in the middle of a rainforest and we reach our first accomodation on the carretera austral!

Un troisième ferry et une dernière portion de piste au milieu d’une épaisse forêt et nous terminons notre première étape de carretera austral.

P1150032

P1150029P1150028

It was a difficult day! The next morning we realize that our rear bearing is dying. So we change it right now to avoid the problem we had in Tadjikistan (see here).

C’était une rude journée! Le lendemain nous nous rendons compte que notre roulement de roue arrière est en train de rendre l’âme. Nous décidons de le changer tout de suite pour éviter le problème que nous avons eu au Tadjikistan (voir ici).P1150035

As a good manager, I use the human resources I have… and it works well ! Last time in Tadjikistan, 26 hours spent between the moment we almost lost the wheel and the moment we hit the road again, this time less than 30 minutes…  Thank you Christophe, you are the best!

En tant que bon manager j’utilise les ressources dont je dispose… et c’est efficace! La dernière fois au Tadjikistan, 26 heures entre le moment où nous avons presque perdu la roue et le moment où nous sommes repartis, cette fois moins de 30 minutes… Merci Christophe, t’es le meilleur!P1150036

One moment without rain allows us to enjoy the view over Pumalin park.

Un moment sans pluie nous permet d’apprécier la vue sur le parc Pumalin.P1150040 P1150043

There are a lot of bridges like this one along the carretera.

Nous franchissons de nombreux ponts comme celui-là.P1150045

Everyday the views are amazing.

Tous les jours les panoramas sont somptueux.P1150046 P1150050

P1150056 P1150052

At La Junta a memorial thanks Augusto Pinochet for having been a visionnary cityzen and for making the carretera which allows this area to be opened up.

A la Junta une stèle remercie Augusto Pinochet pour avoir été un citoyen visionnaire et pour avoir réalisé la construction de cette route et ainsi avoir désenclavé la région.P1150057

After Coyhaique we go a bit higher in the mountains. Amazing autumn colours!

Après Coyhaique nous prenons un peu d’altitude. Super couleurs automnales!P1150078 P1150082 P1150085 P1150089

Here is the local Rousset Pass, to work our motorcycle curves technique.

Le col du Rousset local, pour travailler un peu la technique de virages en moto.P1150095

And we can see this awesome peak. We don’t know its name but it’s on the Lonely Planet cover, hence it must be famous 😉

Et nous pouvons voir cette superbe montagne. Nous ne connaissons pas son nom mais elle fait la couverture de Lonely Planet, elle doit être célèbre 😉P1150099 P1150102

Some superb views over blue lakes and forests and rain, rain, rain!

Des panoramas superbes sur des lacs turquoise et des forêts et toujours de la pluie!P1150108 P1150111 P1150116

Nicolas looks for every shelter he can find on the way…

Nicolas cherche refuge partout où il peut…P1150118

And Christophe wants to strangle me!

Et Christophe veut ma peau!P1150119

Luckily we can find some nice places to warm up on the way. Here Veronica prepares us huge pieces of salmon for lunch.

Heureusement nous trouvons des endroits sympa pour nous réchauffer en chemin. Ici Veronica nous prépare des portions de saumon énormes pour le déjeuner.DSC08691

DSC08695

We also do some nice excursions, like the marble caves.

Nous faisons aussi des belles excursions, comme ici aux grottes de marbre.P1150122 P1150135 P1150139 P1150143 P1150149 P1150152

We leave the carretera austral after Puerto Tranquilo to reach the Argentinian border.

Nous quittons la carretera austral après Puerto Tranquilo pour rejoindre la frontière argentine.P1150157

This road, along Buenos Aires lake, is also unbelievably beautiful.

Cette route, le long du lac Buenos Aires, est aussi incroyablement belle.P1150160 P1150161 P1150163 P1150167 P1150172

Here we are! Are you ready for the Ruta 40 and Patagonian glaciers?

Et voilà! Etes-vous prêts pour la Ruta 40 et les glaciers de Patagonie?

P1150177

From Santiago to Puerto Montt/De Santiago à Puerto Montt

Christophe and Nicolas are ready, their bikes are waiting to ride, it’s time to hit the road!

Christophe et Nicolas sont prêts, leurs motos attendent pour partir, c’est le moment de prendre la route!DSC08573

After a short stretch of highway, we plan to go to Pichilemu, a bit south of Santiago on the Pacific ocean.

Après un petit bout d’autoroute, nous prévoyons d’aller à Pichilemu, un peu au Sud de Santiago sur la côte pacifique.P1140957

We are hosted by Vania in her wonderful house on the beach.

Nous sommes reçus par Vania dans sa merveilleuse maison sur la plage.

P1140953

The sunset is amazing there.

Le coucher de soleil est sublime.

P1140943P1140944

The day after, Laure tries to swim… water is quite cold!

Le lendemain matin, Laure tente une baignade… l’eau est fraîche!

P1140947

Thank yo Vania for the great moments we spent with you!

Merci Vania pour les excellents moments que nous avons passés avec toi!P1140952

We go further south along the pacific coast, on a small trail on the “coast cordillera”. On our left we can see the Andes and on the right the ocean.

Nous continuons plus au sud le long de la côte pacifique sur un petit chemin sur la “cordillère de la côte”. Sur notre gauche nous voyons les Andes et sur notre droite l’océan.

P1140967

P1140964

A well-deserved break for Christophe’s off-road first time.

Une pause bien méritée pour le baptême de tout-terrain de Christophe.

P1140970

And again the pacific ocean…

Et de nouveau l’océan pacifique…

20140408_151942

We stop in an estancia to camp.

Nous nous arrêtons pour camper dans une estancia.20140408_181039

Where I warm one of my favourite dishes : french “pieds paquets”, made by Christophe’s mother, the best in the world! Thank you Mrs. Laurens!!!

Où je réchauffe un de mes plats préférés : des pieds paquets, préparés par la mère de Christophe, les meilleurs du monde! Merci Mme Laurens!!!20140408_181054

After this camping we take the highway to reach Puerto Montt. We don’t have many pictures, but believe me when I say that was very fun to see the guys air-sucking coaches to ride fast with their small bikes! In the next article we’ll show you our adventure on the carreterra austral…

Après ce camping nous avons pris l’autoroute pour rejoindre Puerto Montt. Nous n’avons pas beaucoup de photos, mais croyez-moi, c’était très amusant de regarder les garçons prendre l’aspiration des cars pour rouler plus vite sur leurs motos! Dans le prochain article nous vous présenterons nos aventures sur la carretera austral…