The Andean ride – La chevauchée andine

So here we arrived in Mendoza, we are received by Sylvina and Ernesto. They welcome us as it should be in Argentina, with a good asado (argentin BBQ)!

Nous voila donc arrivés à Mendoza, et reçus par Sylvina et Ernesto. Ils nous accueillent comme il se doit en Argentine, avec un bon asado (barbecue argentin)!fbP1150889

We visit together Mendoza and its surrondings, here Cacheuta valley.

Ils nous font visiter Mendoza et ses environs, ici le canyon de Cacheuta.fbP1150893

Back home we prepare home made pasta, yummy!

De retour chez Sylvina, on prépare des pâtes fraiches maison, hmmm!fbP1150901 fbP1150906

San Martin Memorial (a national hero, he crossed the Andes to free Chile and Argentina from the spanish colons).

Le mémorial à la gloire de San Martin (le héros national, il a traversé les Andes pour libérer le Chili et l’Argentine des colons espagnols).fbP1150913

The view from the memorial.

La vue depuis le mémorial.fbP1150915

And here is Pancho, Ernesto’s dog, just escaped from a circus 😉

Et voilà Pancho, le chien d’Ernesto, qui a du s’échapper d’un cirque 😉fbP1150929

We leave Mendoza to the Andes, to have a glimpse at the Aconcagua.

Nous quittons Mendoza en direction des Andes pour avoir un aperçu de l’Aconcagua.fbP1150940

Vineyards and mountains, isn’t it beautiful?

Des vignes et des montagnes, c’est beau non?fbP1150942

fbP1150949 fbP1150956

The road is very nice and the sceneries are gorgeous.

La route est très belle et les paysages sont superbesfbP1150957 fbP1150966 fbP1150977 fbP1150979 fbP1150980

We spend the night next to Aconcagua National Park, it’s not very warm!

On se pose pour passer la nuit au bord du parc national Aconcagua, il ne fait pas très chaud!fbP1150984

The next day we go for a short hike in the park.

Le lendemain nous faisons une petite balade dans le parc.fbP1150989 fbP1150995

We go back and have lunch in Uspallata, where the movie Seven years in Tibet has been shot.

On retourne sur nos pas et nous déjeunons à Uspallata, où a été tourné sept ans au Tibet.fbP1150996

Then we head North, in a valley between the Andes on our left and the pre-cordillera on our right.

Puis nous allons vers le Nord, suivant une vallée coincée entre les Andes à gauche et la pré-cordillère à droite.fbP1160002 fbP1160003

We stop on this flat field, it’s a well-known spot for sand-yacht. It is nice but too windy to camp here.

Nous faisons une pause sur cette étendue plane. C’est un spot de char à voile. C’est sympa mais trop venteux pour que nous y campions.fbP1160005 fbP1160007

So we stop for the night some kilometers later, after Barreal.

Alors nous nous arrêtons pour la nuit quelques kilomètres plus loin, après Barreal.fbP1160013 fbP1160014 fbP1160017

We go on in Calingasta Valley.

Nous continuons en traversant la vallée de Calingasta.fbP1160021

And we stop for lunch in a restaurant “Bagdad café” – like.

Et nous nous arrêtons pour déjeuner dans un resto ambiance “Bagdad café”.fbP1160025 fbP1160026

To change a bit we have dinner in a special bobo restaurant in San Juan. Books, vinyls and CD on the walls.

Pour s’en remettre et comme on aime bien les contrastes, on dîne le soir dans un resto spécial bobos à San Juan. Bouquins, vinyles et CD accrochés aux murs.fbP1160030

We go on to the North, along “Fertile Valley National Park”. Please notice how fertile it looks to have an idea how arid it can be around!

Nous continuons vers le Nord, le long du “Parc national de la vallée fertile”. Regardez à quel point c’est fertile, cela vous donnera une idée de l’aridité autour!

fbP1160034 fbP1160038

We spend the night in Ischigulasto national park, also known as the “moon valley”. As usual we are at the right place at the best moment. It’s full moon so we can enjoy the visit of the park at night. This is amazing but our photos are just dark over dark. Go see by yourselves! The following day we go to Chilecito where we stay 2 days to relax a bit and repair the fairing of the bike cracked in Mongolia.

Nous passons la nuit au parc Ischigualasto, aussi appelé vallée de la lune. Comme souvent nous y arrivons au bon moment sans le vouloir. C’est la pleine lune donc nous pouvons visiter le parc de nuit. Ca ressemble vraiment à la Lune et cela donne à la visite une atmosphère géniale! Nos photos sont malheureusement trop sombres. Allez voir vous-mêmes! Le jour suivant nous partons pour Chilecito où nous restons 2 jours, pour nous reposer un peu et réparer le carénage de la moto, fendu depuis la Mongolie.fbP1160048

We plan to cross the Andes to go back to Chile through San Francisco pass. We go through Fiambala, which dunes are a known Dakar spot.

Nous prévoyons de franchir les Andes pour retourner au Chili par le col de San Francisco. Nous passons par Fiambala, dont les dunes sont une des difficultés des Dakar des années sud-américaines.fbP1160063 fbP1160065

On the argentine side the road to the pass is flawless. There are even 6 shelters by the side of the road. We use the first of them to spend the night.

Du côté argentin la route du col est parfaite.. Il y a même 6 refuges au bord de la route. Nous utilisons le premier pour y passer la nuit.fbP1160068

The next day we go on to the pass. It is cold, we have to cross three sand storms but it is always gorgeous.

Le lendemain nous continuons vers le col. Il fait froid, on subit trois tempêtes de sable mais c’est toujours somptueux.fbP1160075 fbP1160076 fbP1160077

After a stop and a lunch at the argentine customs we reach the pass. 4725 meters above sea level and a CRAZY wind. Sorry, but that was impossible to stop to take better pictures.

Après une pause déjeuner dans les locaux des douanes argentines nous atteignons le col. 4725 mètres au-dessus du niveau de la mer et un vent FOU. Désolés, c’était trop difficile de s’arrêter pour prendre plus de photos.fbP1160079 fbP1160081

Some kilometers after the pass we pass by the laguna verde. It is so windy that we could surf on the waves!

Quelques kilomètres plus tard nous passons à côté de laguna verde. Il y a tellement de vent qu’on pourrait surfer sur les vagues!fbP1160083

Chilean immigration is 107 kms after the pass. When we arrive there Laure is completely frozen. The customs officers tell us we can not stay in their place overnight because it is going to snow and so we could stay stuck there (we also discovered later that the road climbs again after the immigration). We had the chance to meet there Francisco who is going to Copiapo with his truck. He will bring Laure there while I ride the bike alone.

Les locaux de l’immigration chilienne sont à 107 kms du col. Lorsque nous y arrivons Laure est complètement congelée. Les douaniers nous disent que nous ne pouvons pas passer la nuit ici car il va neiger, donc nous resterions coincés ici (nous avons ensuite découvert que la route remonte après l’immigration). Nous avons alors la chance de rencontrer Francisco qui va à Copiapo avec son pick-up. Il ve y emmener Laure pendant que je roulerai seul sur la moto.

fbP1160086

40 kms before Copiapo (440 after Fiambala) and despite the fact that we took 12 additional liters I ran out of fuel. Altitude and extreme wind are not compatible with good fuel consuption… Francisco goes to take some fuel in Copiapo while I wait with Andres (on a bike, also met on the road to the pass).

à 40 kms de Copiapo (440 de Fiambala) et malgré le fait que nous ayons pris 12 litres d’essence supplémentaires je tombe en panne d’essence. L’altitude et le vent ne font pas bon ménage avec la consommation… Francisco part alors chercher de l’essence à Copiapo alors que j’attends avec Andres (en moto, également rencontré sur la route du col).fbP1160084

We all spend the night in a dorm owned by one of Francisco’s friends, and then prepare ourselves to ride to the Atacama desert! Francisco, thank you so much for your help!!!

Nous passons tous la nuit dans un dortoir dont un des amis de Francisco est propriétaire puis nous nous préparons pour rejoindre le désert de l’Atacama. Francisco, merci beaucoup pour ton aide!!!fb20140522_104849

Advertisements

Heading North through Argentine Patagonia – Remontée de la Patagonie argentine

We thought that reaching Ushuaia would be the tough part, and we did not realize that the race against winter wouldn’t be over so quickly. As soon as we come back to the continent from Tierra del Fuego, we have to struggle with really strong winds that will follow us for a lonnnnng time. Luckily, the hospitality of the Argentines warms us up on the way. First stop: Rio Gallegos, where we meet Diana, Hernan and Tatoo (the dog).

Nous pensions qu’arriver à Ushuaïa serait la partie difficile… Nous n’avions pas vraiment anticipé que la course contre l’hiver durerait bien plus longtemps… Dès notre retour sur le continent après notre passage en Terre de Feu, nous devons affronter des vents vraiment violents qui vont nous suivre pendant lonnnnnnngtemps. Heureusement, l’hospitalité des Argentins nous a réchauffé tout au long de la remontée de la Patagonie. Première étape: Rio Gallegos, où nous rencontrons Diana, Hernan et Tatoo (le chien).fbP1150755

Hernan prepares some tortas fritas for us, a local specialty! It is a sort of bread dough with a little bit of spices, and fried. Thank you mister cook 🙂

Hernan nous prépare des tortas fritas, une spécialité locale! C’est une sorte de pâte à pain un peu épicée, et frite. Merci monsieur le cuisinier 🙂fbP1150753

After nearly 400 km of desert freezing on the bike (we only found one place in 400 km to make a break inside a building and warm up a bit) we arrive in the pretty little town of Puerto San Julian. We do not miss THE attraction, a replica of one of the ships of Magellan’s expedition. Surprisingly small, they were really brave to embark on a world tour with that!

Après près de 400 km de désert à se geler sur la moto (on n’a trouvé qu’un seul endroit en 400 km pour s’arrêter à l’intérieur et se réchauffer un peu) nous arrivons dans la jolie petite ville de Puerto San Julian. Nous ne manquons pas L’attraction, une réplique d’un des bateaux de l’expédition de Magellan. Étonnamment petit, ils en ont eu du courage de se lancer dans un tour du monde avec ça!fbP1150757

We then discover the second attraction of Puerto San Julian: Susana, Martin and their family! They are a great couple, very funny and kind-hearted. We have a great time with them, their son and nieces. Susana also cooks a great dinner for us (she is going to cooking school so she is really good!). Thank you all for you warm welcome!

Nous découvrons ensuite la deuxième attraction de Puerto San Julian: Susana, Martin et leur famille! C’est un couple formidable, ils sont très drôles et généreux. Nous partageons un bon moment avec eux, leur fils et leurs nièces. Susana cuisine aussi un super dîner pour nous (elle va à l’école de cuisine donc c’est vraiment bon!). Merci à tous pour votre accueil!fbP1150759

Another long riding day (more than 400 km) and we arrive in Comodoro Rivadavia. We usually don’t drive so much but here there is little option to split the drive in 2 days, and we are looking forward to getting out of this cold weather. This time, we are hosted by Laura and Francisco, a professional couchsurfing couple! They have hosted hundreds of travellers, and still give us a very special welcome, cooking a party dinner for us. Our lucky star is working hard on making us meet great people on the way 🙂

Une autre longue journée de route (plus de 400 km) et nous arrivons à Comodoro Rivadavia. Nous n’avons pas l’habitude de faire tant de kilomètres par jour, mais il ya peu de possibilité de raccourcir les étapes, et nous sommes impatients de sortir de ce froid. Cette fois, nous sommes accueillis par Laura et Francisco, un couple de professionnels de couchsurfing! Ils ont accueilli des centaines de voyageurs, et nous réservent malgré tout un accueil incroyable, ils nous préparent une dîner de fête. Notre bonne étoile travaille dur pour nous faire rencontrer des gens incroyables sur le chemin 🙂fbP1150762

The next day is a party day, we have a visit planned on the way. Finally something to see to change us from the arid and windy land! We leave the coast and go West towards the inland and we stop on the way at the Petrified Forest of Sarmiento.

Le lendemain, c’est fête, nous avons une excursion prévue en route. Enfin quelque chose à voir pour nous changer de la steppe aride et ventée! Nous quittons la côte pour nous diriger vers l’intérieur des terres et nous arrêtons en chemin à la forêt pétrifiée de Sarmiento.fbP1150766 fbP1150767 fbP1150769

The petrified tree trunks are impressive, it looks like wood but when you touch it, it is really stone.

Les troncs pétrifiés sont impressionnants, on dirait du bois mais en les touchant on se rend compte que c’est bien de la pierre.fbP1150772fbP1150776 fbP1150777fbP1150779

In some places it is not trunks but wood chips that were petrified. We would like to take one home as a souvenir but the park ranger warned us that it was forbidden and that he would search our clothes, even our socks before letting us go.

Par endroit ce ne sont pas des troncs mais des copeaux de bois qui ont été pétrifiés. On en emporterait bien un en souvenir mais le garde du parc nous a averti que c’était interdit et qu’il nous fouillerait jusque dans les chaussettes avant de nous laisser repartir.fbP1150783

The lunar scenery is worth the trip as well.

Les paysages de lune méritent le détour également.fbP1150773fbP1150782fbP1150785

Calm before the storm. Again, because there are so few cities, we need to start a long drive to reach a warm place to sleep. Shortly after taking this picture, we find ourselves caught in a sandstorm. The wind is really strong, the road is under construction so we must take detours on bumpy tracks which slows us down a lot, it starts raining and getting dark … 15 km before arriving at Gobernador Costa, the town where we planned to sleep, no more gas… With this crazy wind we consumed 10L per 100 km (instead of 6 usually)!!! Fortunately, we have a little bit of gas left in our stove which allows us to reach the city, what an adventure!

Le calme avant la tempête. Encore une fois, la rareté des villes nous oblige à nous embarquer pour une longue étape pour trouver un endroit où dormir a chaud. Un peu après avoir pris cette photo, on se retrouve pris dans une tempête de sable. Le vent est vraiment fort, la route est en travaux donc on doit prendre des déviations sur des pistes cabossées qui nous ralentissent pas mal, il se met à pleuvoir et à faire nuit… 15 km avant d’arriver à Gobernador Costa, la ville où on a prévu de dormir, pannne d’essence… Avec ce vent de fou on a consommé 10L aux 100 km (au lieu de 6 habituellement…). Heureusement, il nous reste un fond d’essence dans notre réchaud qui nous permet d’arriver jusqu’à la ville, quelle aventure!fbP1150787

We continue our journey in Esquel, a lovely city in the Andes. There we meet Daniela, Maxi and their 2 kids, another great family.

Nous poursuivons notre voyage à Esquel, une jolie petite ville dans les Andes. Nous y rencontrons Daniela, Maxi et leurs 2 enfants, une autre super famille.fbP1150791

From there we can head to the nearby park “Los Alerces”, a special tree that we’ve seen before in Chile.

De là nous pouvons partir à la découverte du parc “Los Alerces”, un arbre spécial que nous avons déjà vu au Chili.fbP1150793

Rainbow!

Arc en ciel!fbP1150795

Between two showers, the park is beautiful. Autumn colors, snowy peaks, and as it is off season, nobody disturbs us.

Entre 2 averses, le parc est magnifique. Couleurs d’automne, sommets enneigés, et comme on est hors saison on est bien tranquilles.fbP1150797 fbP1150798fbP1150802

A little bit hungry.

Petite faim.fbP1150807

Next stop, Bariloche, the Argentine Switzerland. It is supposed to be amazing for its views, but when we are there it only rains all day… Stupid winter!

Prochaine étape, Bariloche, la Suisse argentine. L’endroit est réputé pour ses panoramas incroyables, mais quand on y est il ne fait que pleuvoir toute la journée… Satané hiver!

fbP1150817

So we enjoy the gastronomy instead, we eat excellent grilled meat at the Boliche de Alberto, probably the best steak in our lives! The reputation of good Argentine meat is well deserved, and they know how to cook it right.

Du coup on se console avec la gastronomie, on mange d’excellentes grillades au Boliche de Alberto, sans doute le meilleur steak de notre vie! La réputation de la bonne viande argentine n’est pas volée, et ils savent très bien la cuire.fbP1150813

Trip to the Museum of Patagonia, where we learn a lot of things about the flora, fauna and history of this vast region.

Petit tour au musée de la Patagonie, où on apprend pas mal de choses sur la faune, la flore et l’histoire de cette vaste région.fbP1150824

Perito Moreno; the famous glacier we visited a bit earlier was named after him.

Perito Moreno, qui a donné son nom au célèbre glacier que nos avons visité un peu plus tôt.fbP1150826

And penguins! They can be seen in Patagonia, but now it’s too cold, there all gone to Brazil.

Et des penguins! On peut les voir en Patagonie, mais pas à cette saison, il fait trop froid et donc ils sont tous partis au Brésil.fbP1150828

Another specialty in Bariloche, chocolate, yummmmmy!!!

Autre spécialité de Bariloche, le chocolat, hummmmmmmmmm! fbP1150832 fbP1150833

A well organized birthday dinner!

Dîner d’anniversaire en bonne et due forme!fbP1150836 fbP1150838 fbP1150840 fbP1150842

fbP1150844

Back on the road, drinking maté to keep warm and energized!

De retour sur la route, et on boit du maté pour se tenir chaud et se donner de l’énergie!fbP1150849

The marvellous road of the seven lakes, between Villa La Angostura and San Martin de Los Andes.

La superbe route des sept lacs, entre Villa La Angostura et San Martin de Los Andes.fbP1150851 fbP1150855 fbP1150856 fbP1150861 fbP1150864 fbP1150869 fbP1150870

Crêpe party in San Martin at Ana and Tom’s house

Crêpe party à San Martin chez Ana et TomfbP1150873

San Martin also reminds us of the Alps with a lot of wooden buildings.

San Martin nous rappelle aussi les Alpes avec ses bâtiments en bois.fbP1150875

And again, road, road, road. This country is huge!!!

Et à nouveau de la route, et encore de la route. Ce pays est vraiment immense!!!fbP1150876

Pizza evening in Chos Malal in a lovely little pizzeria. The daughter of the boss leaves us a little memory, can you recognize us? 🙂

Soirée pizza à Chos Malal dans une petite pizzeria super sympa. La fille du patron immortalise le moment, vous nous reconnaissez? 🙂fbP1150879

Last bit of bad track on the ruta 40 between Chos Malal and Mallargue. There are volcanoes in the area, and the basaltic landscape is interesting.

Dernier tronçon de mauvaise piste sur la ruta 40 entre Chos Malal et Mallargue. Il y a des volcans dans la région, et le paysage basaltique est intéressant.entre chos malal et mallargue

After about 3000 km since Ushuaia, we’re almost back at warmer latitudes. Tomorrow we will arrive in Mendoza (about as North as Santiago), and from there we hope to be a little more warm and dry!

Après près de 3000 km depuis Ushuaia, on est presque de retour dans des latitudes plus clémentes. Demain, on arrive à Mendoza (à peu près au même niveau que Santiago), et à partir de là on espère bien avoir un peu plus chaud et sec!

Ushuaia & la Tierra del Fuego

We did not think we would go so far so late in the season, but once we had reached the Argentine glaciers, we could not resist pushing a little further to Torres del Paine, and once there, we were not very far from Punta Arenas and once in Punta Arenas, we were only 3 hours by boat from the Land of Fire… All in all, we ended up one morning at 8am sharp, ready to embark to Porvenir and the Chilean Tierra del Fuego.

On ne pensait pas arriver si loin si tard dans la saison, mais une fois aux glaciers argentins, on n’a pas pu résister à pousser jusqu’à Torres del Paine, et une fois là-bas, on n’était plus très loin de Punta Arenas, et une fois à Punta Arenas, on n’était plus qu’à 3h de bateau de la Terre de feu… Bref, on s’est retrouvé un matin à 8h précises prêts à embarquer pour Porvenir et la Terre de feu chilienne.

fbP1150556 fbP1150558

Motorcycles are directed to a corner of the ferry where they are strapped in case there would be waves.

Les motos sont dirigées vers un coin du ferry où on les sangle au cas où il y aurait des vagues.

fbP1150562

Fortunately the sea is calm and the atmosphere peaceful when the sun is about to point the tip of its nose on the Strait of Magellan.

Heureusement la mer est calme, et l’ambiance paisible quand le soleil s’apprête à pointer le bout de son nez sur le détroit de Magellan.

fbP1150566 fbP1150572

We finish our short night with a nap in the cosy passengers cabin. And when we wake up, bright sun shines, unexpected! Even more unexpected, we meet a group of dolphins that make us a welcome dance / swim. Awesome 🙂

Nous terminons notre courte nuit par une bonne sieste dans la cabine des passagers bien au chaud. Et quand on se réveille, un grand soleil brille, inespéré! Encore plus inespéré, on croise un ban de dauphins qui nous font une danse/nage de bienvenue. Génial 🙂

fbP1150578

The coastal village of Porvenir seems very friendly with its colorful boats and cottages.

Le village côtier de Porvenir nous semble bien hospitalier avec ses bateaux colorés et ses petites maisons.

fbP1150588 fbP1150589

Nevertheless, we don’t linger too much, the weather can change very quickly here, we had better enjoy the sun to move towards our destination, Ushuaia! We follow a dirt road along the Strait of Magellan, and we can feel that we are reaching the end of the world.

Néanmoins on ne s’attarde pas trop, le temps peut changer très rapidement ici, mieux vaut profiter du soleil pour avancer vers notre destination, Ushuaïa! Nous empruntons une piste qui longe le détroit de Magellan, et on sent bien qu’on approche du bout du monde.

fbP1150593 fbP1150597 fbP1150603 fbP1150610

Guanacos on the side of the road nevertheless seem in their element, and they wait for us to be really close to run away in a graceful leap .

Les guanacos au bord de la route semblent néanmoins bien dans leur élément, et ils attendent qu’on soit vraiment proche d’eux pour détaler d’un bond gracieux.

fbP1150615

A customs transit and a few hours drive later (Patagonia is shared between Chile and Argentina), we continue our trip on the Argentine side, and it feels decidedly closer and closer to the end of the world, the excitement is at its peak!

Un passage de douane et quelques heures de route plus tard (la Patagonie est partagée entre le Chili et l’Argentine), nous poursuivons notre route côté argentin, et on se sent décidément de plus en plus proches du bout du monde, l’excitation est à son comble!

fbP1150619

When we reach Tolhuin, about 100 km from Ushuaia, the night begins to fall. We ask about the road conditions. Bikers we met along the way had snow a few days earlier at Paso Garibaldi, the pass that leads to Ushuaia. But now, the police are formal, the road is clear and dry, we can go safely. We hesitate a bit because we always avoid driving at night , but we don’t want to take the risk of being stuck the next morning, so we go on, and we make it, we arrive in Ushuaia! 🙂

Arrivés à Tolhuin, à environ 100 km d’Ushuaïa, la nuit commence à tomber. On se renseigne sur l’état de la route. Des motards qu’on a rencontrés en chemin ont eu de la neige quelques jours plus tôt au paso Garibaldi, le col qui mène à Ushuaïa. Mais là, les policiers sont formels, la route est dégagée et sèche, on peut y aller sans risque. On hésite un peu car on évite toujours de rouler de nuit, mais on n’a pas envie de prendre le risque de se retrouver bloqués le lendemain matin, donc on y va, et ça passe, nous arrivons à Ushuaïa!!! 🙂

fbP1150641

We are quite cold, it is only a few degrees, but emotion makes us forget the cold.

On n’est pas très réchauffés, il ne fait que quelques degrés, mais l’émotion nous fait oublier le froid.

fbP1150643

After a well deserved rest, we take our bikes to explore the surrounding National Park Tierra del Fuego. The fall colors are gorgeous.

Après un repos bien mérité, nous partons explorer les environs vers le parc national de la terre de feu. Les couleurs d’automne sont sublimes.

fbP1150644fbP1150648 fbP1150660 fbP1150661 fbP1150663

Back to the city, we can admire the Beagle Channel, mountains, boats.

De retour vers la ville, on admire le canal de Beagle, les montagnes, les bateaux.

fbP1150664 fbP1150669 fbP1150672fbP1150674fbP1150682

One of the many signs reminding of a conflict that has not really been solved…

Un des nombreux panneaux qui attestent d’un conflit pas vraiment résolu…

fbP1150673

Christophe makes his farewell to Patagonia, the next day he flies to Buenos Aires, the holidays are coming to an end.

Christophe fait ses adieux à la Patagonie, il s’envole le lendemain pour Buenos Aires, les vacances touchent à leur fin.

fbP1150677

Guillaume makes his farewell to the cold and the rain, tomorrow we leave for the north, the sun and heat (hopefully).

Guillaume fait ses adieux au froid et à la pluie, demain on repart pour le Nord, le soleil et la chaleur (on espère).

fbP1150685

Around the harbor.

Petit tour sur le port.

fbP1150688 fbP1150692 fbP1150700

It is time for Christophe to say goodbye also to its kee -way.

Il est temps pour Christophe de dire adieu aussi à sa kee-way.

fbP1150702

And goodbye Ushuaia. This time we start in the late in the morning , once the frost has melted, and we can see the road that goes to Tolhuin.

Et voilà, au-revoir Ushuaïa. Cette fois, nous partons en fin de matinée, une fois que le gel a fondu, et on peut admirer la route qui remonte vers Tolhuin.

fbP1150709

It is a good thing we return there, it would have been a shame to miss this portion of the road (it was already dark when we passed on the way to Ushuaia).

Heureusement qu’on repasse par là, ça aurait été dommage de manquer cette portion de route (il faisait déjà nuit quand nous étions passés à l’aller).

fbP1150712 fbP1150713 fbP1150716 fbP1150717

Panaderia (bakery) break in Tolhuin to enjoy good empanadas, pastries and chocolates. We need calories to resist the cold! All Argentines take pictures in front of the bakery, we don’t know why it is so famous but we do the same.

Pause panaderia (boulangerie) à Tolhuin pour déguster de bonnes empanadas, pâtisseries et chocolats. C’est qu’il faut prendre des calories pour résister au froid! Tous les Argentins se prennent en photo devant la boulangerie, on ne sait pas trop pourquoi elle est si célèbre mais du coup on fait pareil.

fbP1150718

Back in the middle of nowhere.

De retour au milieu de nulle part.

fbP1150725

We run into a large flock of sheep, with their gaucho horse-riding.

On croise un grand troupeau de moutons, avec leur gaucho à cheval.

fbP1150729fbP1150732fbP1150733

We managed to avoid the snow, but we must cope with the mud along the trail through the Chilean side .

On a réussi à éviter la neige, mais on doit affronter la boue tout au long de la piste qui traverse la partie chilienne.

fbP1150730

Upon arrival, it is a disaster!

A l’arrivée, ce n’est pas beau à voir!

fbP1150735

From the other side it is not better.

De face ce n’est pas mieux.

fbP1150740

Fortunately, there is a nice paved road on the Argentine side .

Heureusement, on retrouve une belle route goudronnée côté argentin. 

fbP1150737

A quick ferry trip across the Strait of Magellan, back to the continent. This time we cross at the north of Tierra del Fuego, in Punta Delgadas, it is much faster.

Un petit coup de ferry pour retraverser le détroit de Magellan et repasser sur le continent. Cette fois nous traversons au Nord de la Terre de feu, à Punta Delgadas, c’est beaucoup plus rapide.

fbP1150739

And the Ushuaïesque adventure ends with a well-deserved wash!

Et l’aventure ushuaïesque se termine par un bon lavage bien mérité!

fbP1150743

La ruta 40 & the glaciers of Patagonia

First morning in Argentina, in Perito Moreno, on the famous ruta cuarenta (route 40), and… no more rain 🙂

Premier matin en Argentine, à Perito Moreno, sur la célèbre ruta cuarenta (route 40), et… fini la pluie 🙂P1150180

The rain is over, but there is a really strong wind due to thermical currents on this side of the Andes.

Fini la pluie, mais à la place on a droit à un vent vraiment fort généré par des courants thermiques à l’oeuvre de ce côté des Andes.P1150187

Therefore, it’s freezing, and we are happy to find a warm place to rest in the middle of the desert immensity we are crossing.

Du coup il fait froid, et on est bien contents de trouver un endroit au chaud pour faire une pause au milieu de l’immensité de la plaine déserte que l’on traverse.P1150184P1150181

A bit later on the way, lake CARDIO!

Un peu plus loin sur la route, le lac CARDIO!

P1150195P1150203

The 2 kee-ways still go bravely on the road despite the strong winds.

Les 2 kee-ways, qui avalent vaillamment les kilomètres malgré les rafales.P1150196

And the immensity around us, always and always… Impressive! (and after a while, a bit boring).

Et l’immensité autour de nous, encore et encore… Impressionnant! (et au bout d’un moment, un peu lassant).P1150198

Mate break. Mate is the national drink, it is a sort of green tea, very strong and energizing, you drink it with a straw. Perfect to warm up or wake up!

Pause maté, la boisson nationale, une sorte de thé vert très fort et énergisant, on le boit avec une paille. Ça réchauffe et ça réveille bien!P1150208

A petrol station, lost in the middle of nowhere, 200 km south of Gobernador Gregores.

Une station service, perdue au milieu de nulle part à 200 km au sud de Gobernador Gregores.P1150209

Now it’s getting more interesting. We arrive near a beautiful lake and to the road leading to El Chalten. All along the way to the city, we are facing the Cerro Torres and the Fitz Roy, they get bigger and bigger as we come closer. We can’t get bored with the view!

Ça devient plus intéressant. On arrive à proximité d’un joli lac et de la route qui mène à El Chalten. Tout au long de la route qui rejoint la ville, on contemple  le Cerro Torres et le Fitz Roy, ils grandissent au fur et à mesure qu’on se rapproche. Quelle vue, quelle vue!P1150214 P1150218 P1150225 P1150232

For a change, we go for a walk around el Chalten.

Pour changer, on va faire un tour à pied vers el Chalten.P1150238 P1150270 P1150271 P1150274 P1150277

We meet a condor on the way.

On rencontre un condor en route.P1150280 P1150284 P1150286 P1150290

The next day, we need to take petrol, but there is only on place where it is possible, open from 10 am to 6 pm, so we need to wait a bit. Which is not a problem because it is a nice place to wait.

Le lendemain, on doit faire le plein, mais il n’y a qu’une seule station, ouverte de 10h à 18h, donc on doit attendre un peu. Ce n’est pas un problème, il y a pire comme endroit pour attendre.P1150291

Next stop, even more impressive, the glacier of the Perito Moreno near El Calafate. No need for words, just look at the pictures!!

Prochaine étape, encore plus impressionnante, le glacier du Perito Moreno près de El Calafate. Les images se passent de commentaires!!DSC08753DSC08762DSC08779DSC08781

We go back the next day to discover the glacier from closer by actually walking on it. First we take a boat, and can observe (and hear!) the blocks of ice falling into the lake. The glacier moves forward by up to 2 meters a day!

On y retourne le lendemain pour voir le glacier de plus près en marchant dessus. Tout d’abord, on prend un bateau, ce qui nous permet d’observer (et dentendre!) les blocs de glace qui tombent dans le lac. Le glacier avance, jusqu’à 2 mètres par jour!

P1150305 P1150307 P1150318 P1150327

Then we walk on the moraine (rocks) along the glacier to go up a bit.

Ensuite, on marche sur la moraine (des pierres) le long du glacier pour monter un peu.P1150336

We put on crampons, and here we are, actually ON the Perito Moreno 🙂

On enfile des crampons, et nous voilà SUR le Perito Moreno 🙂P1150344DSC08846 P1150348DSC08850 P1150349 P1150350 P1150353 P1150356

Our guide is great, he explains us a lot of things about the glacier and the creation of crevasses.

Notre guide est super, il nous explique beaucoup de choses sur le glacier et la formation des crevasses.P1150361 P1150363 P1150370 P1150378 P1150402 P1150408DSC08886

And to finish this incredible day, a whiskey “on the rocks”, with the ice of the glacier of course!

Et pour terminer cette excursion incroyable, un whiskey “on the rocks”, de la glace du glacier bien sûr!DSC08902