Manipur, on the way to Myanmar

After the colorful Nagaland, it’s time for the virgin land of Manipur! This state has long remained inaccessible to tourists (very-hard-to-obtain permits were required to get there), but the permit is no longer needed since a few months, which is good news for us.

Après les couleurs du Nagaland, place aux terres inexplorées du Manipur! Cet état est longtemps resté inaccessible aux touristes (des permis très compliqués à obtenir étaient nécessaires pour s’y rendre), mais depuis quelques mois, plus besoin de permis, ce qui arrange bien nos affaires…P1110408

We discover magnificent sceneries, and a nature still preserved from crazy urbanization.

On découvre des panoramas superbes, et une nature encore préservée de l’urbanisation délirante.P1110413P1110414P1110420

Manipur is not only beautiful, it’ also one of the places where we received the warmest welcome. People are obviously not used to seeing tourists, and they are really doing their best to help us. Below, the making of jellabies, a typical sweet from India, yummy!

Le Manipur, c’est aussi un des endroits où on a été les mieux accueillis, les gens n’ont vraisemblablement pas l’habitude de croiser des touristes et sont vraiment serviables. Ci-dessous, la fabrication de jellabies, une petite douceur typique de l’Inde, miam!P1110411

Our clothes bag for 1 year (for one person)… and that of Bruce who has a longer travelling experience than us. We thought we were travelling super light, but obviously we can do a lot better!

Notre sac d’habits pour 1 an (pour une personne)… et celui de Bruce qui a une plus longue expérience des voyages que nous. On pensait voyager super léger, mais de toute évidence, on peut encore faire beaucoup mieux!P1110478

A highlight in our crossing of Manipur: Loktak lake. Gorgeous, and once again, incredible welcome from the local people. We are invited to have a glass of milk by the former school director of the village in his small fhisherman house by the lake. He is very disappointed we don’t want to stay to eat rice and fish, but it’s only 9:30 am and we just had a huge breakfast.

Un moment fort de notre traversée du Manipur: le lac Loktak. Magnifique, et encore une fois accueil incroyable des gens, on se fait inviter à boire un lait par l’ancien directeur de l’école du village das sa petite maison de pêcheur au bord du lac. Il est très déçu qu’on ne veuille pas rester pour manger du riz et du poisson, mais il est tout juste 9:30 du matin et on vient de prendre un bon petit-déjeuner.P1110455 P1110453 P1110452 P1110448 P1110444 P1110439 P1110437 P1110436 P1110428P1110460

As we approach Burma, endless moutains covered with trees appear.

En approchant de la Birmanie, des montagnes couvertes d’arbres apparaissent à perte de vue.P1110474P1110469P1110470P1110467

We start wondering what is going to happen at the border. We are hoping to cross by the land border in Moreh-Tamu, but it’s far from being easy, the border has been closed to foreigners for decades, and if we believe the Lonely Planet, it’s not even worth trying.

On commence à se demander à quelle sauce on va être mangés, on espère traverser la frontière par voie terrestre à Moreh-Tamu, mais ce n’est vraiment pas gagné d’avance, la frontière est restée fermée aux étrangers pendant plusieurs décennies. Si on en croit le Lonely Planet, ce n’est même pas la peine d’essayer.P1120226

Luckily, we don’t believe the Lonely Planet too much, and after a lot of researching, Guillaume has drawn up a plan ^^. We wait for a little while at the Indian immigration together with M. Bobby who welcomed us Indian style in Moreh: when we arrived, he apologised for 15 minutes and told us he was so sorry and confused he couldn’t give us the VIP1 room from the only hotel in town because officials were also here on visit (we ended up in VIP2…). The next morning, we are woken up by a Reuters journalist who want to interview us. Being here is very special indeed!

Heureusement, on ne croit pas trop le Lonely Planet, et après de nombreuses recherches, Guillaume a élaboré un plan ^^. On patiente un peu à l’immigration indienne en compagnie de M. Bobby qui nous a réservé un accueil à l’indienne à Moreh: à notre arrivée, il s’est confondu en excuses pendant un quart d’heure parce qu’il était désolé de ne pas pouvoir nous donner la chambre VIP1 de l’unique hotel de la ville car des officiels étaient en visite (du coup on a eu la VIP2…). Le lendemain matin, on est réveillé par un journaliste de Reuters qui veut nous interviewer. Notre présence ici est vraiment un événement!P1110479

And after long negociations, a drive to the border a few kilometers further to make sure the Burmese are ok to let us in and come back, here we are, we get our passports stamped out of India by land, hurrah!!!

Et après de longues négociations, un aller-retour à la frontière (quelques kilomètres plus loin) pour s’assurer que les Birmans veulent bien nous laisser entrer, ça y est, on obtient notre tampon pour quitter l’Inde par voie terrestre, victoire!!!P1110487

Our adventures from Mongolia to India end with this article… coming soon, more adventures in South-East Asia, starting with Myanmar, stay with us; and until we send you something new to read, we wish you all a very merry christmas!

Nos aventures de la Mongolie à l’Inde se terminent avec cet article… bientôt, encore plus d’aventures à travers l’Asie du Sud-Est, en commençant par la Birmanie, restez avec nous, et en attendant qu’on vous redonne de la lecture, on vous souhaite à tous un très joyeux noël!

Nagaland & the Hornbill festival

We leave Assam to reach the mountains of Nagaland, a North-Eastern state of India that most tourists still don’t know about. Many tribes keep ancestral customs alive in this state famous for its festivals.

Nous quittons les plaines de l’Assam pour rejoindre la région plus montagneuse du Nagaland, un état du Nord-Est de l’Inde encore peu connu des touristes où de nombreuses tribus continuent à perpétrer les coutumes ancestrales.P1110200

Pineapple break on the way, yummy!!

Petite pause ananas en chemin, délicieux!!P1110204P1110205

A significant part of the population is christian, so we see christmas decorations everywhere. It’s 30°C outside and full sunshine, so it feels a bit weird to think that we are in December and that Christmas is coming soon…

Une partie importante de la population est chrétienne, du coup on voit des décorations de Noël un peu partout; sachant qu’il fait 30°C et grand soleil, ça nous fait un peu drôle de se dire qu’on est en décembre et que c’est bientôt Noël…P1110208P1110394

We stop in Kohima, the capital of Nagaland, a small welcoming city over the hills.

Nous nous arrêtons à Kohima, la capitale du Nagaland une petite ville accueillante perchée sur les collines.P1110212P1110213P1110401

It was a landmark during WW2, because this is where the British stopped the Japanese invasion. We can still see a tank that hasn’t moved since 1945. Guillaume read the guide thoroughly about the subject and is now guiding us. Bruce, our new South-African travel mate, listens carefully.

Ce fut un haut lieu de la seconde guerre mondiale, puisque c’est ici que les Britanniques ont stoppé l’invasion japonaise. On peut encore y voir un tank qui n’a pas bougé depuis 1945. Guillaume a bien potassé le sujet et nous fait le guide. Bruce, notre nouveau compagnon de voyage sud-africain, écoute attentivement.P1110400

There is also a war cemetery where we can still see a tennis court that remained famous because of the battle that took place there for several days.

Il y a aussi un cimetière militaire où on peut encore voir un court de tennis, resté célèbre à cause de la bataille qui y a fait rage pendant plusieurs jours.P1110405

But Kohima is above all famous for the Hornbill festival, an annual festival that gathers all the tribes from the area. Because we are super-lucky, we happen to be there just at the right time, the first week of December. It’s party time everywhere in the city.

Mais Kohima est avant tout célèbre pour le Hornbill festival, un festival annuel qui rassemble toutes les tribus de la région. Comme on est super chanceux, il se trouve qu’on est là juste au bon moment, la première semaine de décembre. C’est la fête partout en ville, ambiance fête de la musique!P1110219

The most interesting is that everyday for a whole week, there are some performances from the different tribes of Nagaland: dances, small sketches presenting daily life scenes, songs, etc. In the audience, the tourists wearing shirts or polos sit next to the locals in traditionnal costumes, interesting contrast!

Le plus intéressant, ce sont les spectacles organisés par les différentes tribus du Nagaland et qui ont lieu tous les jours pendant une semaine: danses, scènes de théâtre présentant la vie quotidienne, chants, etc. Dans le public, les touristes en chemise ou polo sont assis à côté des locaux en costumes traditionnels, le contraste est intéressant!P1110224P1110226P1110232P1110241

The head-hunters, a tribe where you need to bring back heads from the ennemies to prove your power and virility. Luckily they stopped doing this, but not so long ago…

Les chasseurs de têtes, une tribu dans laquelle il faut rapporter des têtes d’ennemis pour prouver son pouvoir et sa virilité. Heureusement, ils ont arrêté maintenant, mais ça ne fait pas si longtemps…P1110260P1110343P1110266P1110271P1110279P1110299P1110301P1110302P1110314

Lunch break! Flip flops, modern jackets and cell phones appear along the traditional costumes…

Pause déjeuner! Les tongs, vêtements modernes et téléphones portables apparaissent à côté des costumes traditionnels… P1110320P1110326P1110330

Time to try Naga food. On the menu, organic rice beer, weird fish and bug chutney… mmmmm…. maybe we need time to get used to it :-s

C’est l’heure de goûter la nourriture naga. Au menu, bière de riz bio, poisson bizarre et chutney d’insectes… mmmm… on repassera… :-sP1110344P1110345P1110347

In the afternoon, the show goes on with some traditionnal games! The game where you have to pull the rope without a rope… and without trousers also!

L’après-midi, le spectacle continue avec des jeux traditionnels. Le jeu de la corde sans corde, et sans pantalons, c’est plus marrant comme ça. Sélection photo spéciale pour Arthur!P1110392 P1110380 P1110379 P1110373 P1110372

And another game to conquer the tribe’s king’s daughter.

Et un autre jeu pour conquérir la fille du chef de la tribu.P1110368 P1110361 P1110353

In the end, our stay in Nagaland will have been very colourful, and we are falling in love with this part of India still preserved from mass tourism. Can’t wait to continue towards Manipur!

Finalement, notre séjour au Nagaland aura été haut en couleurs, et on tombe amoureux de cette région de l’Inde encore préservée du tourisme de masse. On a hâte de continuer vers le Manipur!

Assam & Kaziranga national park

Leaving Darjeeling and West Bengal we rode on some awful, BMX-track like roads.

En quittant Darjeeling et le Bengale nous avons eu de mauvais moments sur des routes qui tiennent de la piste de BMX.

P1100930

which sometimes turned into perfect roads. Well, it is still India, everything can still happen while you are driving.

qui parfois deviennent de parfaites routes. C’est encore l’Inde, c’est imprévisible, tout peut arriver!

P1100933

Do you believe this roadsign is a joke (I did…)?

Pensez-vous que ce panneau soit une blague (je l’ai cru…)?P1100903

Well,… it is not!

Et bien… non!P1100966

We are still amazed by the trees and the vegetation along the road.

Nous sommes toujours émerveillés par la beauté des arbres et de la végétation au bord de la route.P1100957P1100958P1100961P1100972P1100980P1100984

And the famous Assam tea plantations appear!

Et les fameuses plantations de tea de l’Assam apparaissent!P1100951P1100953

We have been offered a good deal in a wonderful resort in Kaziranga national park. We had a very nice time there.

On nous a proposé une réduction sur le séjour dans un super resort à Kaziranga. Nous y avons passé un excellent séjour.

P1110158

P1110181

In the morning the wake-up call is replaced by a morning tea brought directly to our bedroom. VIP service!

Le matin le réveil est remplacé par un plateau de thé apporté directement dans notre chambre. C’est ça, le service VIP!

P1110177

followed by the breakfast in the dining room. We really ate a lot there.

suivi par le petit-dej dans la salle à manger. Nous avons vraiment beaucoup mangé là-bas.

P1110185

We went elephant riding to see wild animals in the park.

Nous sommes allés observer des animaux sauvages à dos d’éléphant.

P1110071

don’t worry mum, we were accompanied by a ranger with a rifle. The grass is higher than 2 meters.

Ne t’inquiete pas maman, nous étions accompagnés par un ranger avec un fusil. L’herbe dépasse les 2 mètres.

P1110066

We saw one-horn rhinos :

Nous avons vu des rhinos à une corne : P1110022P1110055

and warthogs, deeres, wild elephants,…

et des phacochères, des cerfs, des éléphants sauvages,…P1110058

We decided later to go back to the park in a jeep to spend more time there.

Plus tard nous sommes retournés dans le parc en jeep afin d’y passer plus de temps.P1110105

and we saw plenty of deeres,

nous avons vu plein de cerfs,P1110115

wild buffalos,

des buffles sauvagesP1110123

wild elephants,

des éléphants,P1110124

P1110145

funny turtles

des tortues rigolotes,P1110141P1110142

some more rhinos

encore des rhinosP1110148

a lot of birds (here an eagle)

plein d’oiseaux (ici un aigle)P1110150

and amazing sceneries

et de superbes paysages

P1110131

we ended enjoying some rest at our hotel.

Nous avons terminé notre séjour par un jour de repos à l’hotel.P1110195

Time to ride off the beaten tracks… Nagaland, Manipur and Myanmar are waiting for us!

C’est maintenant le moment de sortir des sentiers battus… Nagaland, Manipur et Myanmar nous attendent!

Darjeeling

As we leave Siliguri towards Darjeeling, the atmosphere changes completely: dust is replaced by a lush vegetation, the air gets fresher, and amazing mountain views appear as the altitude goes up.

En prenant la route de Darjeeling à la sortie de Siliguri, on est tout de suite plongés dans un autre univers: la poussière cède la place à une végétation luxuriante, l’air est frais, et très vite des panoramas superbes apparaissent au fur et à mesure que l’altitude monte.P1100772

We discover the railway of the famous toy train, it can’t make as sharp turns as the cars so the road and the railway keep crossing each other.

On découvre les rails du célèbre petit train, il ne peut pas faire des virages aussi serrés que les voitures du coup la route et la voie ferrée se croisent sans cesse.P1100776

Besides the regular diesel service, there is still a steam service for joy rides.

Pour les lignes régulières, c’est une locomotive diesel qui circule, mais les locomotives à vapeur traditionnelles ont été conservées et font un voyage quotidien pour le folklore.P1100784P1100786

We climb a bit more than 2000 meters up, in 70 km only, and we arrive in the pretty city of Darjeeling, lying on top of hills.

On grimpe ainsi un peu plus de 2000 mètres, en 70 km seulement, pour rejoindre la jolie ville de Darjeeling, perchée sur les montagnes.P1100790P1100798P1100795

The view over the Himalayas is beautiful, you can observe, among other things,  the highest peak in India (and the 3rd highest peak in the world), Kangchendzonga.

La vue sur la chaîne de l’Himalaya est magnifique, on peut, entre autres, observer le plus haut sommet d’Inde (et le 3e plus haut sommet au monde), le Kangchendzonga.P1100780

Mountains are often swathed in clouds, which creates fantastic light effects.

Les montagnes sont souvent emmitouflées dans les nuages, ce qui crée des jeux de lumière fantastiques.P1100793P1100856P1100799

After several difficult days on the road, we are happy to relax in such a nice place. We find a great hotel run by a Tibetan family, hotel Dekeling. Everything is arranged for you to feel comfortable: living area with a hot stove and a gorgeous view, huge library, breakfast buffet with toasts and good Darjeeling tea, hot water bottles brought ​​in our room at night to warm up our bed… It’s like heaven !

Après plusieurs jours de route un peu difficiles, nous sommes contents de pouvoir nous reposer dans cet endroit si agréable. On trouve un super hôtel tenu par une famille tibétaine, l’hôtel Dekeling, où tout est prévu pour que l’on se sente bien: coin salon avec un poêle bien chaud et une vue sublime, bibliothèque immense, buffet petit-déjeuner avec des toasts et du bon thé de Darjeeling, bouillotes livrées dans la chambre le soir… que du bonheur!P1100887P1100885P1100886

Once refreshed, we start walking to the zoo, famous for its Himalayan fauna.

Une fois revigorés, on part se promener au zoo, célèbre pour sa faune himalayenne.P1100805P1100806

We meet “red pandas “

On y rencontre des “red pandas”P1100807P1100823

Tibetan wolves

des loups tibétainsP1100848

Himalayan bears

des ours himalayensP1100860

deers

des daimsP1100827

but also tigers, snow leopards , panthers, monkeys …

mais aussi des tigres, des léopards des neiges, panthères, singes…

We feel like children again as we come across schoolchildren visiting too. Very chic !

On a l’impression de retomber en enfance en croisant des écoliers en visite eux aussi. Très chics!P1100815P1100817

We continue with a visit of the Himalayan mountaineering Institute, recounting the many expeditions that led to the conquest of Everest in 1953 by Edmund Hillary and Tenzing Norgay. You can see the climbing gear at the time, press articles, photographs, this is exciting ! And it makes us want to beat our record of 5400 m 🙂

On poursuit avec la visite du Himalayan Moutaineering Institute, qui relate les nombreuses expéditions ayant abouti à la conquête de l’Everest en 1953 par Edmund Hillary et Tenzing Norgay. On peut y voir du matériel d’alpinisme de l’époque, des coupures de presse, des photos, c’est passionnant! Et ça nous donne envie de battre notre nouveau record de 5400 m 🙂

Darjeeling is also, of course, tea! We start tasting in in a nice salon de thé.

Darjeeling, c’est aussi, bien sûr, le thé! On commence par le goûter dans un joli salon de thé – pâtisserieP1100800P1100804

Then we go to “Happy Valley tea estate”, a tea plantation and factory.

Puis on se rend au “Happy Valley tea estate”, une plantation et usine de thé.P1100877

It’s off season so you can not see the collection of tea leaves, but employees explain us the process of tea making and show us the machines.

We end our visit with a tea tasting (they normally do not do tastings, but as we came by motorcycle … ^^ )

On est hors saison donc on ne peut pas voir la cueillette, mais des employés nous expliquent le processus de fabrication et nous montrent les machines.

On termine par une dégustation (normalement ils n’en font pas, mais comme on est venus en moto… ^^)P1100865P1100870

The infusion is timed (3 minutes), and the presentation very elegant: after being filtered, the tea is served with leaves next to the cup. Delicious!

L’infusion est chronométrée (3 minutes), et la présentation soignée: après avoir été filtré, le thé est servi avec les feuilles à côté. Délicieux!P1100876P1100874P1100875

We also go for a walk through the plantations.

On poursuit avec une petite balade à travers les plantations.P1100881P1100879

When the day of departure comes, we find it hard to leave, it was so pleasant here! We take again the tortuous road that goes down to Siliguri.

Quand le jour du départ arrive, on a du mal à se résoudre à partir, on était si bien ici! On emprunte à nouveau la route tortueuse qui redescend vers Siliguri.P1100889P1100895

And we say ​​a last goodbye to the plantations of tea before heading east to the jungle sceneries and rhinos in Assam. We will tell you more about it in the next episode !

Et on fait un dernier au revoir aux plantations de thé avant de mettre le cap plein Est vers les paysages de jungle et les rhinocéros de l’Assam. La suite au prochain épisode!

P1100902

Inde/India : Bihar & West Bengal

During out trip we need to cross some areas where few westerners travel. We then become a major interest for people living there. This is especially true in India. Do you know the names of Bengale, Rajasthan and Kerala? Yes? That’s good, you know the most touristic states of India. Now, do you know Bihar? No? Don’t worry, its inhabitants don’t know the place where you live either…

Une des particularités de notre voyage réside dans le fait qu’il nous faut parfois traverser des régions dans lesquelles peu d’occidentaux voyagent. Nous devenons alors l’attraction des locaux. C’est particulièrement vrai en Inde. Est-ce que les noms de Bengale, Rajasthan et Kerala vous sont familiers? Oui?  C’est bien, vous connaissez les états “touristiques” de l’Inde. Maintenant, connaissez-vous le Bihar? Non? Ne vous en faites pas, ses habitants ne connaissent pas non plus l’endroit où vous habitez…

Can you guess what is wrong in the picture below?

Tiens, quelle est l’erreur dans la photo ci-dessous?

P1100743

There is no one on the road! We leave very early in the morning to have some quiet moments on the road. Later, the road looks more like this :

Il n’y a personne sur la route! En effet, nous partons très tôt le matin pour rouler pendant quelques instants plus tranquillement. Un peu plus tard, la route ressemble plutôt à ça : 

P1100747

In Bihar we faced interesting riding conditions, traffic jams so dense that even motorbikes, even bicycles, even walking people can not get through.

Au Bihar, nous avons découvert des conditions de circulation intéressantes, des bouchons si denses que mêmes les motos, mêmes les vélos, même les piétons ne peuvent se faufiler.

P1100764

We discovered that every day the road was crowded because of a new festival. On the following pictures it was the “animal festival”. To go there people fill the cars/buses/trailers even more than usual. And it is like this during kilometers!

Nous avons découvert que chaque jour la route était bouchée pour cause d’un obscur festival. Ici, le “festival des animaux”. Pour y aller, on s’y entasse encore plus que d’habitude. Et c’est comme ça, au pas, sur des kilomètres!

P1100758

P1100760

There is always something happening on Indian roads. Here we thought we would be quiet for a pee break but finally we were next to this guy who was combing his goats before going to the market.

Il se passe toujours quelque chose. Ici, nous pensions être tranquilles pour la pause pipi mais en fait non, nous étions à côté d’un monsieur qui peignait ses chèvres avant de les amener au marché.

P1100768

The most impressive is the people around us each time we stop. Here, 3 minutes after we stopped.

Mais le plus impressionnant, c’est l’attroupement que cause chacun de nos arrêts. Là, 3 minutes après nous être arrêtés : 

P1100738

Then, 5 minutes :

Là, 5 minutes : 

P1100763

Then 2 minutes later. If we asked for 100 rupees for each photo we would be millionnaires!

Puis, encore deux minutes plus tard. Si nous demandions 100 roupies par photo, nous serions millionnaires.

P1100949

Sometimes it is even scary but Indian people are always very friendly. We stop once each day to have the chain cleaned/lubrified in small bike workshops and each time for us it is free. A picture and let’s go!

Parfois c’est assez effrayant mais les indiens sont toujours très amicaux. Nous nous arrêtons une fois par jour pour faire nettoyer/graisser la chaine dans des petits ateliers d’entretien de moto et à chaque fois pour nous, c’est gratuit. Une photo et ça repart!

P1100762

We are still eating in some truckers restaurants on the road. This one was ok.

Nous continuons nos expériences culinaires dans de petits restaurants au bord de la route. Celui-là ne nous a pas causé de problèmes digestifs.

P1100750

But we suspect this one to be the cause of my “travel sickness” that stayed with me until Darjeeling!

En revanche nous suspectons ce dernier d’être la cause de la crise de “travel sickness” qui m’a suivie jusqu’à Darjeeling!

P1100739

Arriving in Bengal, which is a wealthier state than Bihar, we rushed into a mall to eat a pizza at Domino’s. It’s so nice to make a break!

En arrivant au Bengale, province moins pauvre que le Bihar, nous nous sommes rués dans un mall pour manger une pizza chez Domino’s. AAAAh! ça fait du bien une pause!

P1100769

Bengal… we are entering the state of tigers and Mowgly! Trees and plants are wonderful here :

Le Bengale… nous entrons dans l’état des tigres, de Mowgly et du livre de la jungle! La végétation est merveilleuse :

P1100968

P1100916

P1100944 P1100941 P1100938 P1100925P1100913

There are more restaurants so we can choose some which are less risky for our bellies than in Bihar.

L’offre plus abondante nous permet de faire des choix de restaurants plus sûrs pour la pause déjeuner

P1100945

and when we stop, it’s still party time in town!

Et quand nous nous arrêtons, c’est toujours la fête au village!

P1100947

Varanasi

Our arrival in India is marked by an unprecedented story in more than 20 border crossings – just to let us dive straight into the “Incredible India” atmosphere. Guillaume goes to the customs office to have the carnet de passage stamped, commes back 5 minutes later and tells me to follow him: we are invited to have lunch with the Indian customs officers! Great meal, they refill our plates at least 5 times and we are not able to say no … our stay in India is starting nicely!

The border town of Sunauli is not particularly charming, so we do not stop there, we hit the road to Varanasi and reach Gorakhpur. We stop in a lovely hotel in front of the railway station.

Notre arrivée en Inde est marquée par une anecdote inédite en plus de 20 traversées de frontières – histoire de nous plonger tout de suite dans l’ambiance “Incredible India”. Guillaume s’en va pour aller faire tamponner le carnet de passage, il revient 5 minutes plus tard et me dit de le suivre: nous sommes inviter à déjeuner avec les douaniers indiens! Super repas, on se fait resservir au moins 5 fois sans pouvoir dire non… notre séjour en Inde s’annonce de bonne augure.

La ville frontière de Sunauli n’est pas spécialement plaisante, du coup on ne s’y arrête pas, on commence à rouler vers Varanasi et on arrive jusqu’à Gorakhpur. On s’arrête dans un petit hotel plein de charme en face de la gare ferroviaire.

P1100620

With a nice view over the bus station on the other side.

Avec une jolie vue sur la gare routière de l’autre côté.P1100625

Well, to tell you the truth, it was not so glamorous. But the monkeys waving at us from the window cheered us up in the morning after a hectic night of horns concert and voracious mosquitoes attacks.

Bon, en vrai, ce n’était pas le top du glamour, mais les singes qui nous ont fait coucou depuis la fenêtre au réveil nous ont remonté le moral après une nuit un peu agitée entre le concert des klaxons et les moustiques voraces.P1100629

Let’s not stay there any longer, let’s go! There are nice tea-houses or small restaurants on the road where we can have a chai (special Indian tea with milk, spices and lots of sugar) or lunch, it’s delicious, really cheap and we receive a very warm welcome every time.

Allez, on ne va pas s’attarder ici, on repart! On trouve des petites gargotes sympa pour prendre des chai (thé indien spécial avec du lait, des épices et beaucoup de sucre) en route ou pour déjeuner, c’est bon, vraiment pas cher et on reçoit un accueil très chaleureux.P1100630

We also find a great fast-food when we arrive in Varanasi, at Balbu’s, where all local people meet at night, in a very friendly atmosphere.

On trouve aussi un petit fast-food super en arrivant à Varanasi, chez Balbou, où tous les locaux se retrouvent le soir, c’est très convivial.P1100735

Still we are happy to find tourist restaurants with pancakes, fruit salads and good coffee.

On apprécie tout de même de trouver des restaurants à touristes avec des pancakes, des salades de fruits et du bon café!P1100635

After a nice breakfast on a terrace facing the Ganges, we adventure ourselves along the ghats to visit the city.

Après un petit déjeuner bien agréable sur une terrasse face au Gange, on s’aventure le longs des ghats pour visiter la ville.P1100643P1100638

The walk is an interesting experience, you have to slalom between cows and buffaloes that are everywhere.

La balade est une expérience intéressante, il faut slalomer entre les vaches et les buffles qui se promènent un peu partout.P1100659

Along the river, there are boats and boatmen who offer their services, “Boat sir?”.

Tout au long du fleuve, il y a des barques, et des bateliers qui nous proposent leurs services “Boat sir?”.P1100654

We also discover magnificent maharajas palaces. And of course, the famous “burning ghats”, where cremations of Hindus take place. Dying in Varanasi, the holy city, and be cremated there along the Ganges can liberate you from the cycle of lifes and make you reach nirvana, so many Hindus come here to die. This gives the city a very special atmosphere.

On découvre aussi de magnifiques palais de maharadjas. Et bien sûr, les célèbres “burning ghats” où ont lieu les crémations des hindous. Mourir à Varanasi, la ville sacrée, et s’y faire incinérer le long du Gange permet de se libérer du cycle des vies et d’atteindre le nirvana, du coup beaucoup d’hindous viennent ici pour mourir. Cela donne à la ville une ambiance très particulière.P1100730

We end our walk on the main ghat where Mondher, a very nice Tunisian-American with whom we spent the day, is caught by a masseur who approaches him pretending to want to shake his hand and then not letting him go. Apparently he is talented, Mondher does not want to leave anymore!

On finit notre promenade sur le main ghat où Mondher, un tunisien-américain très sympa avec qui on a passé la journée, se fait coincer par un masseur qui l’approche en faisant mine de vouloir lui serrer la main et ensuite ne le lâche plus. Apparemment il est doué, Mondher ne veut plus partir!P1100661

The next day we get up at dawn to see the sunrise on the Ganges.

Le lendemain, on se lève aux aurores pour voir le lever de soleil sur le Gange.P1100668

It’s a bit crowdy, we’re not the only ones who had this great idea …

C’est un peu la cohue, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette bonne idée…P1100676

Nevertheless it is a very pleasant time, being on the water allows you to take a step back and have a good perspective on the ghats

Néanmoins c’est un moment très agréable, être sur l’eau permet de prendre un peu de recul et d’avoir une belle perspective sur les ghatsP1100696P1100681

We can also observe the many functions of the Ganges, the sacred river:

– People diving into it complitely to purifythemselves and drinking its water (as it is sacred, it can not be bad for you)

On peut également observer les nombreuses fonctions du Gange, le fleuve sacré:

– les gens s’y plongent entièrement pour se purifier, et boivent l’eau (comme elle est sacrée, ça ne peut pas faire de mal)P1100726P1100724

– It is also an open air laundry where small gents wash clothes and sheets

– c’est aussi une laverie à ciel ouvert où des petits monsieurs font la lessiveP1100714P1100722P1100728

– It is a social life place where religious, pilgrims and local people meet

– c’est un lieu de rencontre et de vie sociale où se retrouvent des religieux, des pélerins et des locauxP1100706

– a free bathhouse (it also works for brushing your teeth)

– des bains-douches gratuits (ça marche aussi pour se brosser les dents)P1100695

– a floating supermarket

– un supermarché flottantP1100671

– And so on: a water supply for the city (there are treatment plants, at least), a sewer, since a lot of waste waters end up into it, a burial for the dead who are not incinerated (among other children and religious if we understood right), a swimming-pool for buffaloes, a support for floating candles that are used to make wishes …

On the other side of the river, we see the sun rising little by little, gorgeous!

– et j’en passe: réserve d’eau pour la ville (il y a des stations d’épuration, quand même), égoût puisque pas mal d’eaux sales s’y déversent, sépulture pour les morts qui ne se font pas incinérer (entre autre les enfants et les religieux si on a bien suivi), piscine à buffles, réceptacle pour les bougies flottantes qui servent à faire des voeux…

De l’autre côté du fleuve, on voit le soleil qui se lève peu à peu, superbe!P1100683P1100685P1100688P1100689P1100710

It is difficult to put words on these particular moments, the atmosphere of Varanasi is both mystical and magical. In any case our stay has plunged us into the heart of India, a land of contrasts, and Nepal that we left only a few days ago seems already far far away. And this is only the beginning of our Indian adventures, there is more to come!

Difficile de retranscrire avec des mots ces moments si particuliers, l’atmosphère qui règne sur Varanasi est à la fois mystique et magique. En tout cas notre séjour nous a bien plongé au coeur de l’Inde, terre de contrastes, et le Népal que nous avons quitté il y a quelques jours à peine nous parait déjà bien loin. Et ce n’est que le début de nos aventures indiennes, la suite arrive!