Tibet

Entering Tibet is a privilege! If entering China seemed complicated to us, entering Tibet is yet another story. Access to the region is subject to various permits even Chinese nationals must obtain. Foreigners are required to have a guide (even if they are traveling without their own vehicle). There are many police or army controls, and the military presence is everywhere: we see several military convoys on the road(one of more than 300 vehicles !), the police is everywhere in Lhasa, and there are all  sorts of rules – that we understand more or less – supposed to ensure the safety of the region: foreigners are not allowed to go on the roofs of hotels in Lhasa, it’s forbidden to refill the tank ofmotorbikesat the pump in gas stations (which was a bit of a hassle for us), it is forbidden to carry petrol in cans, refuel petrol requires at least 15 minutes of paperwork to register your identity , the number of liters purchased, or even give your fingerprints ! … The trauma of the monks immolating themselves to demand the independence of Tibet is not far.

Entrer au Tibet, c’est un privilège!! Si pénétrer en Chine nous avait semblé compliqué, entrer au Tibet c’est encore une autre paire de manches. L’accès à la région est soumis à divers permis, que même les ressortissants chinois doivent obtenir. Les étrangers sont obligés d’avoir un guide (même s’ils voyagent sans leur propre véhicule). Les contrôle de police ou de l’armée sont nombreux, et la présence militaire est omniprésente: on croise plusieurs convois militaires sur la route (dont un de plus de 300 véhicules!!), les policiers sont partout à Lhasa, et il existe toutes sortes de règles – que l’on comprend plus ou moins bien – soi-disant destinées à assurer la sécurité de la région: les étrangers n’ont pas le droit de monter sur les toits des hôtels à Lhasa, on ne peut pas faire le plein de la moto à la pompe dans les stations-service (ce qui ne nous a pas facilité la vie), il est interdit de transporter de l’essence dans des bidons, faire le plein d’essence requiert au minimum 15 min de formalités administratives pour enregistrer son identité, le nombre de litres achetés, voire enregistrer ses empreintes digitales!!… Le traumatisme des moines qui se sont immolés pour réclamer l’indépendance du Tibet n’est pas loin.

P1110450

P1110454 P1110452

These small administrative inconvenience aside, it is simplywonderful to be able to discover the highest region in the world (4900m above sea level on average!), which is also a hotbed of the Buddhist religion. As soon as we arrive, we feel we have left China for a new country: language, housing ,the level of development, food, people and even our guide (we trade Tony for Pasang) … everything changes.

Ces petits désagréments administratifs mis de côté, quelle merveille de pouvoir découvrir la région la plus haute du monde (4900m d’altitude en moyenne, tout de même!), qui est aussi un haut lieu de la religion bouddhiste. Dès notre arrivée, on a l’impression d’avoir quitté la Chine pour un nouveau pays: la langue, les habitations, le niveau de développement, la nourriture, les gens et même notre guide… tout change.

P1100094

P1110885 P1110896P1090619

We have an amazing time in the vast Himalayan plateau, driving up passes that are among the highest in the world, more than 5000 m high;

On s’en donne à cœur joie dans l’immensité des plateaux himalayens, en franchissant des cols qui font partie des plus hauts du monde, à plus de 5000 m d’altitude;

P1100101 P1100097 P1090952P1090446 P1090454 P1090464 P1090479 P1090565P1100067P1090820 P1090808 P1090561 P1090537

we discover breathtaking lakes and mountains sceneries;

on découvre des paysages de lacs et montagnes à couper le souffle;

P1090772P1090845 P1090766 P1090853 P1090787P1090768

we visit several monasteries on the way;

on visite plusieurs monastères en chemin;

P1110888 P1090905 P1090898 P1090779 P1090769

and we even ride on roads in the middle of snowfields – we choose this place for our first dry tank in the trip (yes, we like to stop in nice places when the motorbike breaks down ;-))…

et on roule même sur des routes qui traversent des champs de neige – endroit que l’on choisit pour notre première panne d’essence du voyage (et oui on aime bien s’arrêter dans des endroits sympa quand on tombe en panne ;-))… 

P1100088 P1100085P1100093

Given the rather cool temperatures, we give up camping to sleep in hotels or guesthouses, we are not equipped for camping in -15 ° at night !

Vu les températures plutôt fraîches, on abandonne le camping pour dormir dans des hôtels ou des guesthouses: nous ne sommes pas équipés pour camper par -15° la nuit!

P1100053 P1100050 P1100046 P1090643

Our adventure in Tibet is also the discovery of Lhasa:

Notre aventure au Tibet, c’est encore la découverte de Lhasa: 

P1090709P1110741

Sera Monastery with the ceremony of the monks’ lessons, a real staging!

Le monastère Sera avec la cérémonie de la leçon des moines, une vraie mise en scène!

P1110697 P1090677 P1090663P1090697

The Jokhang Temple, the most famous temple in Tibet, which attracts pilgrims from hundreds of kilometers away. They all end their pilgrimage circling the temple clockwise (very important), which generates an impressive stream of people;

Le temple de Jokhang, le plus célèbre du Tibet, qui attire des pèlerins à des centaines de kilomètres. Ils achèvent tous leur pèlerinage en faisant le tour du temple dans le sens des aiguilles d’une montre (très important), ce qui génère un flot de personnes impressionnant;

P1090760P1090692

and of course the Potala Palace, the residence of the Dalai Lama before he went on exile to India. We went to admire it every day that we spent in Lhasa, we visited it the last day, andit was fabulous (photos prohibited , so if you are wondering what is inside, you will have to go and see for yourself!)

et bien sûr le Potala Palace, la résidence du Dalai lama avant qu’il ne s’exile en Inde. On est allé l’admirer chaque jour qu’on a passé à Lhasa, on l’a visité le dernier jour, et c’était fabuleux (photos interdites, donc si vous vous demandez ce qu’il y a à l’intérieur, il va falloir aller voir par vous-mêmes!).

P1110787 P1110601 P1090726 P1090632

Tibet is also the first time we saw Everest. And to be honest, it’s quite moving to realize that you are contemplating the highest peak in the world!

Le Tibet, c’est aussi la première fois qu’on a vu l’Everest. Et pour tout vous dire, c’est émouvant de se dire qu’on contemple le sommet le plus haut du monde!!

P1090961P1090956 P1090992

The end of our China trip is, to our great regret, also the end of galloper galloper who succumbs to a broken rear axle despite our desperate attempts to save him. Our last day in China was memorable: the Galloper had to exit China if we wanted to recover our customs deposit, but could not enter Nepal or the carnet would be stamped (and another deposit lost). We had to give up the ideas of ​​”dropping it by accident” over the bridge that connects the Tibetan side to the Nepalese side, or having it stolen or burnt or losing it. Finally, unbelievable but true, Galloper entered into Nepal pulled by Bruce (the land cruiser of Helen and Jens) while customs gently closedtheir eyes, and it ended up being bought by some Nepalese guys we met in the no man’s land between China and Nepal … What an adventure !

La fin de notre périple chinois est aussi, à notre grand regret, celle degallopergalloper qui succombe à un essieu arrière cassé malgré nos tentatives désespérées pour le sauver. Notre dernier jour en Chine restera mémorable: le Galloper doit quitter la Chine pour qu’on récupère nos cautions, mais ne peut pas entrer au Népal au risque que le carnet de passage soit tamponné. Finalement, après avoir abandonné l’idée de le “faire tomber par accident”du pont qui relie le versan tibétain au versant népalais,de se le faire voler, brûler ou de le perdre, improbable mais vrai, Galloper rentre au Népal tiré par Bruce (le land cruiser d’Helen et Jens) pendant que les douaniers ferment gentiment les yeux, et finit par être racheté par des népalais rencontrés dans le no man’s land entre la Chine et le Népal… Quelle aventure!!!

 P1100018 P1100021 P1100028 P1100030 P1100032P1100045

Advertisements

8 thoughts on “Tibet

  1. Magnifiques ces photos !!! Elles me rapelles beaucoup le Népal que j’ai pu admirer en faisant le tour de l’Annapurna………en treck donc à pied !!! C’est un peu moins rapide que la moto !!!
    Vous pourrez comparer par vos propres yeux vu que vous allez y passer !!!

    Bonne route les aventuriers……Bises !!!

    Julien et Fleur

    • On vient de rentrer de Jomsom… vraiment super ce trek, on réfléchit au prochain. ça fait du bien de laisser tomber la moto de temps en temps. On profite du temps estival à Pokhara pendant deux jours avant de rejoindre l’Inde.
      Bisous

  2. Je crois les doigts très fort pour que la moto ne finisse pas sur un camion avant d’arriver à Paris l’annér prochaine. Toujours aussi géniaux les commentaires et vos photos, j’adore. Vite la suite ! Népal, Katmandou, Annapurna ??

  3. ça donne bien envie!! Les photos sont magnifiques, mais il doit y faire froid! Vous m’avez rassuré en disant que vous aviez troqué la tente pour les guesthouses 😉
    Dommage que ce soit si compliqué. On aura au moins profité par votre blog, c’est déjà pas mal 🙂
    Bonne continuation,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s