Tibet

Entering Tibet is a privilege! If entering China seemed complicated to us, entering Tibet is yet another story. Access to the region is subject to various permits even Chinese nationals must obtain. Foreigners are required to have a guide (even if they are traveling without their own vehicle). There are many police or army controls, and the military presence is everywhere: we see several military convoys on the road(one of more than 300 vehicles !), the police is everywhere in Lhasa, and there are all  sorts of rules – that we understand more or less – supposed to ensure the safety of the region: foreigners are not allowed to go on the roofs of hotels in Lhasa, it’s forbidden to refill the tank ofmotorbikesat the pump in gas stations (which was a bit of a hassle for us), it is forbidden to carry petrol in cans, refuel petrol requires at least 15 minutes of paperwork to register your identity , the number of liters purchased, or even give your fingerprints ! … The trauma of the monks immolating themselves to demand the independence of Tibet is not far.

Entrer au Tibet, c’est un privilège!! Si pénétrer en Chine nous avait semblé compliqué, entrer au Tibet c’est encore une autre paire de manches. L’accès à la région est soumis à divers permis, que même les ressortissants chinois doivent obtenir. Les étrangers sont obligés d’avoir un guide (même s’ils voyagent sans leur propre véhicule). Les contrôle de police ou de l’armée sont nombreux, et la présence militaire est omniprésente: on croise plusieurs convois militaires sur la route (dont un de plus de 300 véhicules!!), les policiers sont partout à Lhasa, et il existe toutes sortes de règles – que l’on comprend plus ou moins bien – soi-disant destinées à assurer la sécurité de la région: les étrangers n’ont pas le droit de monter sur les toits des hôtels à Lhasa, on ne peut pas faire le plein de la moto à la pompe dans les stations-service (ce qui ne nous a pas facilité la vie), il est interdit de transporter de l’essence dans des bidons, faire le plein d’essence requiert au minimum 15 min de formalités administratives pour enregistrer son identité, le nombre de litres achetés, voire enregistrer ses empreintes digitales!!… Le traumatisme des moines qui se sont immolés pour réclamer l’indépendance du Tibet n’est pas loin.

P1110450

P1110454 P1110452

These small administrative inconvenience aside, it is simplywonderful to be able to discover the highest region in the world (4900m above sea level on average!), which is also a hotbed of the Buddhist religion. As soon as we arrive, we feel we have left China for a new country: language, housing ,the level of development, food, people and even our guide (we trade Tony for Pasang) … everything changes.

Ces petits désagréments administratifs mis de côté, quelle merveille de pouvoir découvrir la région la plus haute du monde (4900m d’altitude en moyenne, tout de même!), qui est aussi un haut lieu de la religion bouddhiste. Dès notre arrivée, on a l’impression d’avoir quitté la Chine pour un nouveau pays: la langue, les habitations, le niveau de développement, la nourriture, les gens et même notre guide… tout change.

P1100094

P1110885 P1110896P1090619

We have an amazing time in the vast Himalayan plateau, driving up passes that are among the highest in the world, more than 5000 m high;

On s’en donne à cœur joie dans l’immensité des plateaux himalayens, en franchissant des cols qui font partie des plus hauts du monde, à plus de 5000 m d’altitude;

P1100101 P1100097 P1090952P1090446 P1090454 P1090464 P1090479 P1090565P1100067P1090820 P1090808 P1090561 P1090537

we discover breathtaking lakes and mountains sceneries;

on découvre des paysages de lacs et montagnes à couper le souffle;

P1090772P1090845 P1090766 P1090853 P1090787P1090768

we visit several monasteries on the way;

on visite plusieurs monastères en chemin;

P1110888 P1090905 P1090898 P1090779 P1090769

and we even ride on roads in the middle of snowfields – we choose this place for our first dry tank in the trip (yes, we like to stop in nice places when the motorbike breaks down ;-))…

et on roule même sur des routes qui traversent des champs de neige – endroit que l’on choisit pour notre première panne d’essence du voyage (et oui on aime bien s’arrêter dans des endroits sympa quand on tombe en panne ;-))… 

P1100088 P1100085P1100093

Given the rather cool temperatures, we give up camping to sleep in hotels or guesthouses, we are not equipped for camping in -15 ° at night !

Vu les températures plutôt fraîches, on abandonne le camping pour dormir dans des hôtels ou des guesthouses: nous ne sommes pas équipés pour camper par -15° la nuit!

P1100053 P1100050 P1100046 P1090643

Our adventure in Tibet is also the discovery of Lhasa:

Notre aventure au Tibet, c’est encore la découverte de Lhasa: 

P1090709P1110741

Sera Monastery with the ceremony of the monks’ lessons, a real staging!

Le monastère Sera avec la cérémonie de la leçon des moines, une vraie mise en scène!

P1110697 P1090677 P1090663P1090697

The Jokhang Temple, the most famous temple in Tibet, which attracts pilgrims from hundreds of kilometers away. They all end their pilgrimage circling the temple clockwise (very important), which generates an impressive stream of people;

Le temple de Jokhang, le plus célèbre du Tibet, qui attire des pèlerins à des centaines de kilomètres. Ils achèvent tous leur pèlerinage en faisant le tour du temple dans le sens des aiguilles d’une montre (très important), ce qui génère un flot de personnes impressionnant;

P1090760P1090692

and of course the Potala Palace, the residence of the Dalai Lama before he went on exile to India. We went to admire it every day that we spent in Lhasa, we visited it the last day, andit was fabulous (photos prohibited , so if you are wondering what is inside, you will have to go and see for yourself!)

et bien sûr le Potala Palace, la résidence du Dalai lama avant qu’il ne s’exile en Inde. On est allé l’admirer chaque jour qu’on a passé à Lhasa, on l’a visité le dernier jour, et c’était fabuleux (photos interdites, donc si vous vous demandez ce qu’il y a à l’intérieur, il va falloir aller voir par vous-mêmes!).

P1110787 P1110601 P1090726 P1090632

Tibet is also the first time we saw Everest. And to be honest, it’s quite moving to realize that you are contemplating the highest peak in the world!

Le Tibet, c’est aussi la première fois qu’on a vu l’Everest. Et pour tout vous dire, c’est émouvant de se dire qu’on contemple le sommet le plus haut du monde!!

P1090961P1090956 P1090992

The end of our China trip is, to our great regret, also the end of galloper galloper who succumbs to a broken rear axle despite our desperate attempts to save him. Our last day in China was memorable: the Galloper had to exit China if we wanted to recover our customs deposit, but could not enter Nepal or the carnet would be stamped (and another deposit lost). We had to give up the ideas of ​​”dropping it by accident” over the bridge that connects the Tibetan side to the Nepalese side, or having it stolen or burnt or losing it. Finally, unbelievable but true, Galloper entered into Nepal pulled by Bruce (the land cruiser of Helen and Jens) while customs gently closedtheir eyes, and it ended up being bought by some Nepalese guys we met in the no man’s land between China and Nepal … What an adventure !

La fin de notre périple chinois est aussi, à notre grand regret, celle degallopergalloper qui succombe à un essieu arrière cassé malgré nos tentatives désespérées pour le sauver. Notre dernier jour en Chine restera mémorable: le Galloper doit quitter la Chine pour qu’on récupère nos cautions, mais ne peut pas entrer au Népal au risque que le carnet de passage soit tamponné. Finalement, après avoir abandonné l’idée de le “faire tomber par accident”du pont qui relie le versan tibétain au versant népalais,de se le faire voler, brûler ou de le perdre, improbable mais vrai, Galloper rentre au Népal tiré par Bruce (le land cruiser d’Helen et Jens) pendant que les douaniers ferment gentiment les yeux, et finit par être racheté par des népalais rencontrés dans le no man’s land entre la Chine et le Népal… Quelle aventure!!!

 P1100018 P1100021 P1100028 P1100030 P1100032P1100045

Advertisements

China / Chine

The crossing of China with your own vehicle is not an easy task. In order to enter the country with our motorbike, we are obliged to hire an agency that organizes customs formalities, obtains a Chinese driving license and Chinese registration plates, etc., and we must be accompanied from the beginning to the end of our stay in China by a guide. We were lucky to find nice travel companions to share our Chinese guide and adventures for a month:

Helen & Jens, traveling with Bruce, from Bonn, Germany.

Helen is British, always in a good mood and has a great sense of organization

Jens is German, the group DJ that selects nice music for our camping nights and the highlights of the trip – also a big snickers fan.

La traversée de la Chine avec son véhicule n’est pas une tâche aisée. Pour pouvoir entrer dans le pays avec notre moto, nous sommes obligés de faire appel à une agence qui organise les formalités douanières, l’obtention d’un permis de conduire chinois et de plaques d’immatriculation chinoises, etc., et nous devons être accompagnés du début à la fin par un guide. Nous avons eu la chance de trouver de chouettes compagnons de voyage pour partager le guide et nos aventures chinoises pendant un mois:

Helen & Jens, qui voyagent avec Bruce depuis Bonn en Allemagne.

Helen est anglaise, toujours de bonne humeur, et a un sens de l’organisation hors norme

Jens est allemand, c’est le DJ du groupe qui anime nos soirées camping et les moments forts du voyage – c’est aussi un fan de snickers

P1120010

Janna & Peter, traveling with Galloper Galloper from Utrecht in Holland. Janna is the artist of the group, always a paint-brush in the hand, while Peter is looking for alternative routes to the agency’s official itinerary, trying by all means to get away from the beaten tracks.

Janna & Peter, qui voyagent avec Galloper Galloper depuis Utrecht en Hollande. Janna est l’artiste du groupe, toujours un pinceau à la main, et Peter s’occupe de trouver des itinéraires bis pour pouvoir par tous les moyens s’éloigner des sentiers battus et du programme officiel que nous a concocté l’agence.

P1090271

Mark, who is traveling with Helen and Jens to cross China. He comes from England, eats porridge for breakfast with Helen, and traveled all continents with his motorcycle. Unsurprisingly, he and Guillaume have a lot of motorbike stories to share !

Mark, qui voyage avec Helen et Jens pour la traversée de la Chine. Il vient d’Angleterre, mange du porridge avec Helen au petit-déj, et a voyagé sur tous les continents avec sa moto. Sans surprise, le courant passe bien avec Guillaume!

P1090591

We all got along very quickly and we really enjoyed traveling together, it changed us from our lonely evenings in the Gobi Desert …

We met in Mongolia and went together to the Chinese border where we met our great guide, Tony.

On s’est très vite tous bien entendus, et on a bien  aimé voyager tous ensemble, ça nous a changé de nos soirées solitaires tous les 2 dans le désert du Gobi…

Nous nous sommes rejoints en Mongolie et avons traversé ensemble la frontière chinoise où nous avons rencontré notre super guide, Tony.

image (2)

P1090192

We are quickly put to the know of information control: customs officials tear up the maps from Lonely Planet that show Taiwan as a state independent from China, and we find ourselves cut off from our blog & facebook because the websites are blocked. But for the rest, we are rather surprised to find a country very far away from all the clichés we had heard at home.

On a vite été mis au parfum du contrôle de l’information: les douaniers ont arrachés les cartes du Lonely Planet qui mentionnaient que Taïwan ne faisait plus partie de la Chine, et on s’est retrouvé coupés de facebook & de notre blog à cause des sites internet bloqués. Mais pour le reste, on a été plutôt surpris de découvrir un pays bien loin de tous les clichés qu’on en avait entendus chez nous.

P1110117

As we are stuck for 2 days in Erlianhote, the Chinese border town, until the customs process our case, we have time to discover Chinese food … what a diversity, and what a treat ! We are quickly convinced that we will enjoy China 🙂

Coincés 2 jours à Erlianhote, la ville frontalière chinoise, le temps que les douaniers traitent notre cas, nous prenons le temps de découvrir la gastronomie chinoise… quelle diversité, et quel régal! On est vite convaincus qu’on va se plaire en Chine 🙂

sichuan-cuisine-7sweet_and_sour_pork4ed87e5c5293a8caeb2f Sichuan-Style-Braised-Eggplant

Travelling with a group and a guide does not make it easy to meet with local people, no couchsurfing possible … However, there are opportunities to get in touch with the Chinese.

First, with our camping nights. No matter how hard we try to find quiet places, we always end up waking up with a crowd of onlookers around our tent, sometimes doing  their morning Taichichuan session, preferably very early ( around 6am ).

Le voyage en groupe avec un guide n’est pas toujours propice aux rencontres avec les locaux, pas de couchsurfing possible… Néanmoins, on trouve des occasions d’entrer en contact avec les chinois.

Tout d’abord, avec nos nuits en camping. On a beau chercher des endroits calmes, on finit toujours par se réveiller avec une foule de curieux qui entourent notre tente, ou qui font leur séance de Taichichuan juste à côté, de préférence bien tôt (vers 6h).

P1110253 P1090087P1110011

With our travelers convoy and our pale faces, we never pass unnoticed. In Pingyao, we are interviewed by an English teacher and her students.

Un peu partout, on attire les curiosités avec notre convoi tout terrain et nos visages pâles. A Pingyao, on se fait interviewer par une prof d’anglais et ses élèves.

P1090275P1090222

Slightly less funny : dental emergencies, in Beijing and Xi’an, after a little tooth problem for Guillaume. However, an interesting experience !

Un peu moins rigolo: les urgences dentaires, à Pékin et Xi’an, suite à un petit souci de Guillaume. Une expérience toutefois intéressante!    P1090133P1090134P1090135P1090320P1090321

Super fun : KTV, Karaoke TV. After a foretaste in Pingyao where Cardio unleashed the crowds with a small choreography of his specialty, we dive for one night into this must of the local culture. Memorable !

Super rigolo: le KTV, Karaoké TV. Après un avant-goût à Pingyao où Cardio déchaîne les foules avec une petite choré dont il a la spécialité, on se plonge le temps d’un soir dans ce must de la culture locale. Mémorable!!

image (3)P1090270P1090360P1090363P1090369P1090378

As far ar roads and landscapes are concerned, we are amazed to see how fast the country is building up, skyscrapers are sprouting up everywhere, it seems that the country is changing in front of our eyes.

Côté route et paysage, on est ébahis de voir à quel point tout le pays est en construction, les gratte-ciels poussent comme des champignons, partout, on a l’impression de voir le pays se métamorphoser sous nos yeux.

P1090384

The cities are clean, there are all kinds of shops, fast food and shopping malls, luxury French brands are everywhere!

Les villes sont propres, on y trouve toutes sortes de magasins, fast-foods et de centres commerciaux, les marques de luxe français ont une place de choix!

P1090191P1110152

The roads are endless lines of trucks transporting coal, the black dust ends up everywhere in our lungs and in the ventilations from the helmet or clothing.

Les routes nationales sont des files ininterrompues de camions qui transportent du charbon, on en prend plein les poumons et les aérations du casque ou des vêtements.

P1110057P1110051

Highways are forbidden to motorcycles, but at some point we decide we have enough of the truck roads, and we manage to slip on the highway thanks to an elaborate camouflage behind Bruce at the tollgate, Guillaume finds it a bit too straight, but at least we can breathe!

Les autoroutes sont interdites aux motos, mais on finit par craquer, et grâce à une technique élaborée de camouflage derrière Bruce au péage, on parvient à se glisser sur l’autoroute, Guillaume trouve que ça manque de virages, mais on respire enfin!

P1090354

Fortunately, apart from the truck roads and the small stretch of highway , we also drive on beautiful roads once we get away from the Beijing city area.

Heureusement, entre les routes à camions et le petit bout d’autoroute, on emprunte aussi de belles routes une fois qu’on s’éloigne de la métropole pékinoise.

P1090199P1090293P1110219

Amid all the excitement and all the kilometers we drive, we still have time to visit the Chinese masterpieces:

the Great Wall – we avoided the cohorts of tourists at Badaling, and found less crowded and more authentic places that give us the opportunity to do a little rock-climbing session

Au milieu de toute cette agitation et de tous ces kilomètres, on trouve quand même le temps de visiter les chefs-d’œuvre chinois:

la grande muraille – on a évité Badaling et les cohortes de touristes, et nous avons trouvé des endroits moins fréquentés et plus authentiques qui nous ont donné l’occasion de faire une petite séance d’escalade

P1090118P1090131imageP1090102

Beijing – sightseeing a little shortened because of our visit to the dentist, but we were impressed by the gigantism of Tiananmen Square and we enjoyed the Forbidden City very much.

Pékin – visite un peu écourtée à cause de notre passage chez le dentiste, mais on a été impressionnés par le gigantisme de la place Tian’anmen et on a beaucoup aimé la cité interdite

P1090149P1090151P1090156P1090161P1090165P1090167P1090185

The Yungang and Majishan Grottoes

Les grottes de Yungang et Majishan

P1090204P1090209P1090216P1090326P1090335

The Hunyuan hanging temple

Le temple suspendu de Hunyuan

P1090238P1090244

Yingxian , Pingyao and Xi’an cities

Les villes de Yingxian, Pingyao, Xi’an  P1090257P1110244P1110277 P1090315image (5)

The Terra-Cotta Warriors in Xi’an – during the ” Golden Week ” , a week of holidays where all Chinese travel across the country for sightseeing and see their families, a good walkabout …

Les guerriers de Terra-Cotta à Xi’an – en pleine “semaine dorée”, une semaine de jours fériés où tous les chinois voyagent à travers le pays pour faire du tourisme et voir leurs familles, un bon bain de foule…

P1090295P1090301

P1090302 P1090297

Within two weeks, we are already far far away from Mongolia, and we are amazed by everything we have experienced . And it is not over, the adventure continues to the south – west of the country towards Tibet … next episode coming soon!

En l’espace de deux semaines, on est déjà bien loin de la Mongolie, et on en a vu de toutes les couleurs. Et ce n’est pas fini, puisque l’aventure continue vers le Sud-Ouest du pays et le Tibet… la suite au prochaine épisode!

P1110042